Dernières Nouvelles | News 24

Un État asiatique interdit les Israéliens — RT World News

Les Maldives ont annoncé dimanche qu’il serait interdit aux détenteurs d’un passeport israélien de se rendre dans ce petit pays insulaire à majorité musulmane en raison de la guerre à Gaza. Le pays est l’une des destinations des vacanciers en provenance des Etats juifs.

« Le président Dr Mohamed Muizzu, suite à une recommandation du Cabinet, a décidé d’imposer une interdiction des passeports israéliens », a déclaré le bureau du président dans un communiqué publié sur son site Internet. « La décision du Cabinet comprend la modification des lois nécessaires pour empêcher les détenteurs de passeports israéliens d’entrer aux Maldives et la création d’un sous-comité du Cabinet pour superviser ces efforts. »

Le bureau de Muizzu a ajouté que le président avait décidé de « nommer un envoyé spécial pour évaluer les besoins palestiniens » lancer une campagne de collecte de fonds et organiser un rassemblement national en soutien à la Palestine.

L’archipel de l’océan Indien, connu pour ses plages de sable blanc, ses lagons turquoise et ses complexes hôteliers de luxe, est une destination prisée des Israéliens. Près de 11 000 touristes israéliens ont visité les îles l’année dernière, ce qui représente 0,6 % du total des arrivées. Cette année, cependant, ce chiffre a chuté de plus de 80 %.





Suite à cette annonce, le ministère israélien des Affaires étrangères a publié un avis recommandant aux citoyens israéliens d’éviter de se rendre aux Maldives et exhortant ceux qui y séjournent à partir.

« Pour les citoyens israéliens déjà présents dans le pays, il est recommandé d’envisager de partir, car s’ils se trouvent en détresse pour une raison quelconque, il nous sera difficile de les aider. » » a déclaré dimanche le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Les relations diplomatiques entre Israël et les Maldives sont suspendues depuis 1974. Les touristes israéliens ont été autorisés à visiter l’archipel après que les Maldives ont levé l’interdiction de voyager dans les années 1990. Les deux pays ont décidé de rétablir leurs relations diplomatiques en 2010, mais les efforts de normalisation ont été abandonnés deux ans plus tard, à la suite du renversement du président Mohamed Nasheed.

Plusieurs pays à majorité musulmane, dont l’Algérie, le Pakistan, le Bangladesh et le Pakistan, ont interdit aux voyageurs israéliens de voyager depuis le début des combats entre Israël et le groupe armé palestinien Hamas, le 7 octobre. Plus de 36 000 Palestiniens ont été tués lors de l’opération israélienne à Gaza, qui a été déclenchée par un raid surprise du Hamas dans les villes du sud d’Israël.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

Lien source