Skip to content

EL'Egypte a ordonné à l'ancien consul honoraire d'Italie d'être jugé par contumace pour avoir tenté de faire passer des milliers d'objets en contrebande hors du pays, a annoncé mardi le parquet.

Ladislav Otakar Skakal, ancien consul honoraire d'Italie à Louxor, a tenté l'année dernière de faire passer en contrebande 21 855 objets provenant de différentes périodes de l'histoire dans un conteneur diplomatique d'Alexandrie à destination du port italien de Salerne, a annoncé le bureau du procureur dans un communiqué.

Les autorités égyptiennes ont également trouvé de nombreux objets dans l'ancienne maison italienne du Caire et dans un coffre-fort qu'il a loué dans une banque privée. Des artefacts qu'il aurait tenté de faire passer en contrebande ont été exposés au musée égyptien du Caire l'année dernière. Il n’a pas été immédiatement possible de contacter M. Skakal.

Un appel à un numéro de téléphone à Rome inscrit sous son nom dans un répertoire en ligne est resté sans réponse.

L’Égypte a également demandé à Interpol d’émettre un avis rouge contre M. Skakal, a ajouté le communiqué.

Un avis rouge demande aux services de détection et de répression d'arrêter provisoirement un suspect dans l'attente d'une extradition, d'une remise ou d'une action judiciaire similaire.

Le procureur a également ordonné à des Egyptiens accusés d'avoir aidé M. Skakal à être jugé. La déclaration ne nommait pas les suspects mais indiquait qu'ils avaient été arrêtés.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *