Un chat retrouvé coincé dans un sac à l’aéroport JFK

NEW YORK –

N’accusez pas la TSA de faire la sieste au travail. Lorsqu’un agent vigilant de l’aéroport John F. Kennedy de New York a remarqué des touffes de fourrure orange sortant d’une valise légèrement ouverte, cela l’a fait réfléchir.

Alors que le sac traversait l’unité de radiographie le 16 novembre, l’agent de la Transportation Security Administration a eu une surprise : à l’intérieur se trouvaient quatre pattes et une queue appartenant à un passager clandestin félin.

« Du bon côté, le chat est sorti du sac », a tweeté mardi un porte-parole de la TSA.

Le passager a été appelé pour retourner au guichet après la découverte du chat, a déclaré la porte-parole, Lisa Farbstein, dans un e-mail.

“Le voyageur a dit que le chat appartenait à quelqu’un d’autre dans la maison, ce qui implique qu’il ne savait pas que le chat était dans la valise”, a déclaré Farbstein.

« Nous appelons cela une bonne prise ! » dit-elle.

Le chat clandestin, identifié par le New York Post comme “Smells”, a été rendu à son propriétaire.

Le propriétaire du chat a déclaré au Post que Smells devait s’être glissé dans la valise d’un ami en visite. Elle ne savait pas que son chat tigré avait disparu jusqu’à ce que les responsables de l’aéroport la rejoignent.