Un bateau de croisière coincé à Vancouver par une grève de remorqueurs pourrait naviguer aujourd’hui, selon les passagers

Les passagers d’un navire de croisière en Alaska bloqués à Vancouver par une grève de remorqueurs ont été informés que le navire partirait probablement plus tard dans la journée.

Celebrity Cruises affirme que le Celebrity Eclipse, qui devait partir dimanche après-midi, n’est pas en mesure de quitter le port de Vancouver sans les remorqueurs, mais le personnel “travaille avec diligence” avec les autorités locales pour résoudre la situation afin que le navire puisse naviguer.

Une annonce à bord ce matin du capitaine du navire a déclaré que l’Eclipse est lié à une barge dont l’équipage est en grève.

Le capitaine a déclaré que l’équipage de la barge refusait de la déplacer, tandis que d’autres compagnies de remorqueurs opérant toujours dans le port ne déplaceraient pas non plus la barge parce qu’elles ne la possèdent pas.

Les comptes de médias sociaux de Celebrity Cruises ont été inondés de plaintes de personnes affirmant qu’elles étaient piégées à bord de l’Eclipse.

Jeudi, la Guilde de la marine marchande du Canada a entamé des actions syndicales contre les 30 remorqueurs Seaspan dans la province après avoir déclaré que les négociations contractuelles étaient dans une impasse.

L’annonce aux passagers a été faite vers 10 h 30 alors que La Presse canadienne s’entretenait avec quelqu’un à bord du navire.

“C’est une situation des plus inhabituelles et malheureuse et nous sommes aussi frustrés que vous”, a déclaré le capitaine.

Le Celebrity Eclipse a une capacité de 2 850 personnes.

—Brieanna Charlebois, La Presse canadienne

Bateaux De Croisière