Skip to content

UNE Un jeune Australien gravement malade risque d'être déporté au Pakistan à cause du coût de ses soins médicaux, bien qu'il n'ait jamais vécu là-bas, suscitant un tollé général.

Shaffan Muhammad Ghulam est né en Australie mais risque l'expulsion vers le pays d'origine de ses parents après le rejet de sa demande de résidence permanente en raison des coûts de ses soins médicaux en cours.

Plus de 41 000 personnes ont demandé au gouvernement de revenir sur cette décision. Shaffan, qui vit à Perth, souffre de l’état chondrodysplasie ponctuée qui affecte le développement des os et du cartilage.

Un jury à la colonne vertébrale qu'il a soutenu à l'âge de six mois l'a laissé paralysé et il a recours à un ventilateur.

Ses parents disent que sa vie serait en danger s'il devait voler à cause d'une décompensation temporaire dans une cabine d'avion à basse pression.

Le père de Shaffan, Qasim Butt, est venu en Australie pour étudier une maîtrise en comptabilité professionnelle et est resté avec un visa de troisième cycle.

Lorsque cette date a expiré, il y a trois ans, son épouse et lui-même ont demandé la résidence permanente de leur famille, y compris la soeur de Shaffan, âgée de deux ans.

Le ministère de l'Immigration a décidé fin août qu'ils n'étaient pas éligibles parce que les besoins en soins médicaux continus de leur fils étaient considérés comme trop coûteux.

En six jours, plus de 41 000 personnes ont signé la demande d'intervention de M. Butt adressée au ministre de l'Immigration, David Coleman, et plus de 16 000 personnes ont fait un don pour l'aider.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *