Un adolescent se réveille d’un coma de huit jours après avoir été «écrasé» par une baleine de 32 pieds qui a sauté sur son bateau, le laissant se battre pour la vie

Un adolescent qui a été « écrasé » par une baleine de 32 pieds après qu’elle ait sauté sur son bateau s’est réveillé d’un coma.

La famille de Nick Mayhill a confirmé que le jeune de 18 ans était alerte et capable de communiquer une semaine après l’incident anormal de la Nouvelle-Galles du Sud, en Australie.

Nick Mayhill, 18 ans, a été « écrasé » par une baleine la semaine dernièreCrédit : 9news
Le bateau après que la baleine se soit écrasée dessus la semaine dernière en Nouvelle-Galles du Sud

Le bateau après que la baleine se soit écrasée dessus la semaine dernière en Nouvelle-Galles du SudCrédit : 9news

Le 6 juin, Mayhill pêchait aux côtés de son beau-père lorsqu’une baleine a fait surface sous le bateau et s’est jetée sur le bateau.

La baleine aurait mesurant 32 pieds, laissant Mayhill avec de graves blessures à la tête et au cou.

Le beau-père du jeune homme de 18 ans, Matthew Price, se trouvait sur le bateau de cinq mètres au moment de l’incident.

« J’ai vu un éclair blanc, son ventre, c’était deux, peut-être trois fois la taille du bateau et j’ai coupé le moteur », a déclaré Price au Daily Telegraph.

« Il y a eu un gros crash fort, c’était comme si un camion géant nous avait heurté de côté. »

La baleine aurait ensuite donné un coup de tête à l’adolescent, l’envoyant voler à l’arrière du bateau où il s’est cogné la tête.

La paire a émis un signal de détresse avant de parvenir à revenir à la rampe de mise à l’eau.

Les ambulanciers ont rencontré le navire à la rampe et ont soigné les hommes pour des blessures graves avant de les transporter d’urgence à l’hôpital.

Mayhill a ensuite été transporté par avion de l’hôpital de Moruya à l’hôpital de Canberra tandis que son beau-père était soigné pour une commotion cérébrale et des lacérations faciales.

Maritime NSW a exhorté ceux-ci à rester vigilants lorsqu’ils sont sur l’eau pendant la migration des baleines de la saison le long de la côte de NSW.

« Alors que les enquêtes n’en sont qu’à leurs balbutiements, l’incident démontre les dangers que ces mammifères peuvent représenter pour ceux qui se trouvent sur l’eau », a déclaré le surintendant Joe McNulty.

Il a ajouté : « Le nombre de baleines migrant vers le nord a considérablement augmenté et les autorités maritimes ont reçu des informations selon lesquelles elles voyageaient plus près de la côte que les années précédentes. »

Le beau-père de Myahill, Matthew Price, a subi une commotion cérébrale et des lacérations au visage

Le beau-père de Myahill, Matthew Price, a subi une commotion cérébrale et des lacérations au visageCrédit : 9news

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments