Tua Tagovailoa laissé immobile et emporté sur une civière

Le Thursday Night Football d’hier soir mettant en vedette les Dolphins de Miami contre les Bengals de Cincinnati s’est joué jusqu’à la dernière minute, mais c’était pratiquement terminé après ce que nous avons vu au deuxième quart.

Tua Tagovailoa a été emmené hors du terrain sur une civière avec une minerve après avoir été poussé vers le bas lors d’un jeu apparemment anodin et a immédiatement commencé à se gripper de manière incontrôlable. La chute n’aurait peut-être pas abouti à une scène aussi horrible, mais il y a à peine quatre jours lors d’un match contre les Bills de Buffalo, Tua a perdu le contrôle total de ses jambes après avoir fait rebondir sa tête sur le sol après avoir été plaqué.

Malgré son incapacité momentanée à marcher, Tua est revenu dans le jeu et a mené son équipe à la victoire. Après le match, les Dolphins ont signalé publiquement que la blessure était liée au dos et au cou. Tua n’est pas Khia et nous ne sommes pas stupides. Vous n’avez pas besoin d’un diplôme en médecine et d’une dette d’études de 250 000 $ pour voir que l’homme souffrait d’une blessure à la tête. Cependant, en une courte semaine, les Dolphins se sont classés n ° 1 en tant que QB1 pour le match d’hier soir contre les Bengals lorsque cela s’est produit…

Même des heures avant le match, des professionnels de la santé sur les réseaux sociaux exprimaient leur inquiétude quant au fait que Tua jouait hier soir…

C’est triste qu’il ait eu raison, mais encore plus triste qu’on ne puisse pas faire confiance aux Dolphins pour dire la vérité sur la santé de leur joueur.

Quand tout a été dit et fait, Tua est rentré à Miami avec l’équipe hier soir et a ensuite tweeté un merci pour toutes les prières et l’effusion de soutien qu’il a reçues au cours des 20 dernières heures.

La NFLPA enquêtera sur la blessure «au dos et au cou» que Tua a subie le week-end dernier ainsi que sur l’incident d’hier soir. Nous aurons plus d’informations pour vous au fur et à mesure que l’histoire se développera.