Dernières Nouvelles | News 24

Tsahal quitte Jablia, plus de 100 combattants du Hamas tués et 1 000 maisons détruites





L’armée israélienne a annoncé vendredi la fin de l’opération militaire de 20 jours à Jabaliya. L’armée israélienne a fait état de plus de 100 combattants du Hamas tués. Le porte-parole local de la défense civile, Mahmoud Basal, a déclaré que plus de 1 000 maisons avaient été détruites. Photo par Jim Hollander/UPI
Les forces israéliennes de Tsahal et le Hamas s’affrontent dans le nord de la bande de Gaza, vu depuis Israël, le 22 mai 2024. Le jour où l’Espagne, l’Irlande et la Norvège ont annoncé qu’elles reconnaîtraient un État palestinien, Israël a rapporté que trois de ses soldats avaient été tués dans les combats. Hamas dans le nord de la bande de Gaza. Photo par Jim Hollander/UPI
155 obusiers automoteurs israéliens tirent depuis le sud d’Israël sur Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 7 mai 2024. Israël est entré dans Rafah et a pris le contrôle du passage de Keren Shalom le 6 mai dans ce qui semblait être une offensive terrestre « limitée » contre le Hamas. Photo par Jim Hollander/UPI

31 mai (UPI) — L’armée israélienne a annoncé vendredi son retrait du camp de réfugiés de Jabalia, à Gaza.

L’armée israélienne a déclaré que plus de 100 combattants du Hamas avaient été tués et que les corps de sept otages avaient été récupérés au cours de l’opération qui a duré 20 jours.

Publicité

« Nos forces ont également éliminé des centaines de terroristes au cours d’intenses combats rapprochés et localisé des centaines d’armes, des installations de lancement de roquettes et de lanceurs ainsi que plus de 10 km de tunnels – qui ont tous été neutralisés », a déclaré l’armée israélienne sur X.

Le porte-parole de la défense civile de Jabalia, Mahmoud Basal, a déclaré que plus de 1 000 maisons avaient été détruites lors des combats. Des dizaines de milliers de civils ont fui la zone lors de l’assaut israélien.

Au moins 36 224 Palestiniens ont été tués et 81 777 blessés depuis le 7 octobre. selon le ministère de la Santé de Gaza.

L’agence des Nations Unies a déclaré à propos de 18 500 femmes palestiniennes enceintes ont fui le « cauchemar implacable » de la ville de Rafah.

L’armée israélienne a envahi Gaza à la suite de l’attaque du Hamas contre Israël le 7 octobre, qui a tué au moins 1 139 personnes, tandis que des dizaines d’otages israéliens pris lors de cette attaque sont toujours détenus par le Hamas.

Selon Tsahal, le Hamas a fait de Jabalia un complexe de combat fortifiétirant sur les troupes israéliennes depuis des écoles et d’autres endroits où des civils s’abritaient tout en utilisant des réseaux de tunnels construits sous des bâtiments civils.

L’armée israélienne a déclaré que deux soldats israéliens avaient été tués lors de l’opération de Jabaliya, portant le nombre total de soldats tués à Gaza à 294.

Le Hamas a déclaré jeudi qu’il ne négocierait pas de cessez-le-feu « à la lumière des [Israel’s] agression, meurtre, siège, famine et génocide de notre peuple. »

Un collaborateur clé du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré mercredi que la guerre à Gaza pourrait se poursuivre jusqu’à la fin de l’année.


Source link