Trump poursuit pour bloquer les dossiers de la Maison Blanche du comité d’enquête sur les émeutes du 6 janvier

Des manifestants pro-Trump prennent d’assaut le Capitole des États-Unis pour contester la certification des résultats de l’élection présidentielle américaine de 2020 par le Congrès américain, au Capitole des États-Unis à Washington, DC, États-Unis, le 6 janvier 2021.

Ahmed Gaber | Reuters

L’ancien président Donald Trump a déposé lundi une plainte visant à bloquer les dossiers de la Maison Blanche de son mandat obtenus par le comité du Congrès enquêtant sur l’émeute du 6 janvier au Capitole par les partisans de Trump.

La poursuite accuse le comité restreint et son président, le représentant Bennie Thompson, D-Miss., d’avoir harcelé Trump et des membres supérieurs de son administration avec « une demande de documents illégale, infondée et trop large à l’archiviste des États-Unis ».

La poursuite accuse également le président Joe Biden d' »un stratagème politique » en refusant d’affirmer le privilège de l’exécutif sur les dossiers pour les empêcher de se rendre devant le comité spécial de la Chambre pour enquêter sur l’attaque du 6 janvier contre le Capitole des États-Unis.

« La demande du comité n’est rien de moins qu’une expédition de pêche illégale et vexatoire approuvée ouvertement par Biden pour enquêter de manière inconstitutionnelle sur le président Trump et son administration », indique le procès.

Le procès a été déposé devant le tribunal de district des États-Unis à Washington, DC

En plus de Thompson et du comité, Trump poursuit également la National Archives and Records Administration et David Ferriero, l’archiviste des États-Unis.

C’est une nouvelle de dernière minute. Veuillez vérifier les mises à jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *