Skip to content

Le président Donald Trump a été brusquement escorté par un agent des services secrets américains hors de la salle de briefing de la Maison Blanche alors qu’il commençait un briefing sur les coronavirus lundi après-midi. Il est revenu quelques minutes plus tard, disant qu’il y avait eu une «fusillade» devant la Maison Blanche qui était «sous contrôle».

« Il y a eu une fusillade et quelqu’un a été emmené à l’hôpital », a déclaré Trump. Le président a déclaré que les coups de feu avaient été tirés par les forces de l’ordre, affirmant qu’il pensait que l’individu qui avait été abattu était armé. «C’est le suspect qui a été abattu», a déclaré Trump.

Trump a déclaré qu’il avait été escorté au bureau ovale par l’agent. La Maison Blanche a été placée en lock-out à la suite de l’incident.

Trump a salué le travail du personnel des services secrets pour son travail visant à le protéger.