Skip to content

Trois joueurs de football de l’Université de Louisville sont expulsés de l’équipe pour avoir organisé une fête qui a conduit 29 participants testés positifs au COVID-19

  • Une grande fête hors campus organisée par des athlètes de l’Université de Lousiville a eu lieu samedi soir dernier
  • Le rassemblement a abouti à 29 personnes testées positives au COVID-19, y compris des joueurs des équipes de hockey sur gazon, de volleyball et de football du collège.
  • Trois athlètes qui ont organisé la fête ont maintenant été expulsés de l’équipe masculine de football; trois autres joueurs ont été suspendus
  • Les infections ont ébranlé le programme sportif de l’Université de Louisville à quelques semaines du début de l’année universitaire

Trois joueurs de l’équipe de football masculin de l’Université de Louisville ont été licenciés après avoir aidé à organiser une fête hors campus qui a conduit 29 participants à être infectés par le COVID-19.

L’entraîneur-chef de l’équipe, John Michael Hayden, a annoncé la nouvelle jeudi, ajoutant que trois joueurs supplémentaires avaient été suspendus pour leur rôle dans l’organisation du grand rassemblement.

« Je suis extrêmement déçu par ces jeunes hommes », a déclaré Hayden dans un communiqué, sans identifier aucun des joueurs individuels.

«Ils ont démontré par leurs actions aujourd’hui et par le passé qu’ils ne faisaient pas écho à la culture de ce programme. Nos étudiants-athlètes sont tenus à un niveau de conduite élevé en tant que représentants de notre programme et de notre université.

Trois joueurs de football de l’Université de Louisville licenciés après avoir organisé une «  fête du cluster COVID  »

Trois joueurs de l’équipe de football masculin de l’Université de Louisville ont été licenciés après avoir aidé à organiser une fête hors campus qui a conduit 29 participants à être infectés par le COVID-19. Sur la photo: Lynn Stadium – domicile des équipes de football masculines et féminines de l’Université de Louisville

La fête hors campus a eu lieu samedi soir dernier et a réuni des athlètes de l’Université de Louisville qui participent à une variété de sports différents.

Trois joueurs de football de l’Université de Louisville licenciés après avoir organisé une «  fête du cluster COVID  »

L’entraîneur-chef de l’équipe, John Michael Hayden, a annoncé la nouvelle jeudi, se disant «  extrêmement déçu  »

L’événement a violé les règles mises en place par le gouverneur du Kentucky, Andy Beshear, qui limite les rassemblements à 10 personnes.

«Cette limite a été ignorée», a déclaré le directeur sportif de Louisville Vince Tyra.

« Grâce à la recherche des contacts, vous pouvez voir le nombre de résultats positifs qu’il y en a eu plus de 10, donc ils n’ont pas du tout suivi ces directives de l’État. »

Le groupe de cas de COVID-19 provenant de la fête hors campus a maintenant perturbé le programme d’athlétisme du collège.

Les athlètes des équipes de football masculin et féminin ont maintenant été testés positifs au coronavirus, tout comme les joueurs des équipes de volleyball et de hockey sur gazon de l’Université de Louisville.

Les entraînements et les pratiques de pré-saison ont été annulés, selon The Courier Journal.

Environ 20000 universités de Louisville devraient retourner sur le campus à partir de mardi prochain avant le début de l’année universitaire 2020-2021.

Les responsables disent avoir mis en place des plans qui, espèrent-ils, arrêteront la propagation du COVID-19.

Le collège mettra l’accent sur la distanciation sociale, l’assainissement et l’utilisation de masques faciaux, selon WLKY.

Les étudiants seront transférés dans leur logement sur le campus de manière échelonnée sur une semaine entière afin d’éviter la surpopulation.

Trois joueurs de football de l’Université de Louisville licenciés après avoir organisé une «  fête du cluster COVID  »

Environ 20000 universités de Louisville devraient retourner sur le campus à partir de mardi prochain avant le début de l’année universitaire 2020-2021

Publicité