Skip to content

Sur la photo: Tradie, 21 ans, qui «a agressé une femme de 64 ans et a piétiné la tête de son amie lors d'une attaque brutale visant à savoir qui devrait sortir d'un ascenseur en premier»

  • Une femme de 64 ans qui était dans un ascenseur avec un ami a demandé à quatre hommes si elle pouvait sortir en premier
  • Mitchel Paul Wyles aurait juré après 64 ans devant une bagarre
  • Son ami Jeremy Rhys Hill "a poussé Wyles à la protéger du danger"
  • Mais M. Hill aurait été piétiné par le commerçant Jesse Donaghy, 21
  • Donaghy aurait donné un coup de pied à la tête de M. Hill alors qu'il était étendu sur le sol de l'immeuble
  • Ailene Patricia Treadaway aurait été poussée par Donaghy, la faisant tomber

Un commerçant a été accusé d'avoir agressé une femme âgée et d'avoir piétiné la tête de son amie dans une bagarre sauvage afin de savoir qui devrait d'abord sortir d'un ascenseur.

Le tribunal a entendu Jesse William Leslie Donaghy, 21 ans, qui aurait "piétiné" la tête de Jeremy Rhys Hill et lui aurait donné des coups de pied "à plusieurs reprises" alors qu'il gisait au sol à l'immeuble Sundale à Southport, sur la Gold Coast, le 16 décembre.

Ailene Patricia Treadaway, 64 ans, aurait été poussée par Donaghy lors de l'attaque, la faisant retomber dans l'ascenseur, selon le dossier du tribunal de la police du Queensland soumis à la Cour suprême du Queensland.

Tradie, 21 ans, accusé d'avoir agressé une femme, 64 ans, et un ami sur qui devrait sortir de l'ascenseur en premier

Le tribunal a entendu Jesse Donaghy (photo), 21 ans, qui aurait poussé une femme âgée de 64 ans sur le sol d'un ascenseur et lui aurait piétiné la tête de la tête de son ami pour savoir qui devrait en sortir le premier.

Mme Treadway était dans un ascenseur avec M. Hill lorsqu'elle a demandé à quatre hommes, dont Donaghy et son co-accusé Mitchell Paul Wyles, qui entraient, si elle et son compagnon pouvaient sortir en premier.

Wyles aurait dit aux victimes: "Pourquoi ne vous faites pas foutre, vous faites foutre", a rapporté le Courrier Mail.

Wyles aurait frappé M. Hill à la tête après l'avoir poussé dans le but de protéger Mme Treadaway d'un danger possible.

Les images de vidéosurveillance ont capturé toute la bagarre dans l'ascenseur, qui s'est ensuite propagée dans le hall de l'immeuble et a été détruite par la sécurité.

La police allègue que Mme Treadaway a été meurtrie au coude, à la partie supérieure de la poitrine, aux poignets et aux lèvres, tandis que M. Hill a été meurtri à la tête, aux joues et aux lèvres.

Donaghy a été libéré sous caution mercredi pour 23 chefs d'accusation, y compris ses attaques contre M. Hill et Mme Treadaway, par le juge de la Cour suprême, Jean Dalton.

Tradie, 21 ans, accusé d'avoir agressé une femme, 64 ans, et un ami sur qui devrait sortir de l'ascenseur en premier

Donaghy aurait piétiné la tête de Jeremy Rhys Hill et lui aurait donné plusieurs coups de pied alors qu'il était étendu par terre

Le tribunal a appris que Donaghy était en libération conditionnelle et purgeait une peine avec sursis pour trafic de cocaïne et accusations de production pendant la période de l'infraction présumée.

Le jeune homme de 21 ans est toujours inculpé pour possession de 103 g de cocaïne d’une valeur de 36 000 dollars, de 130 g de comprimés de stéroïdes, d’un petit paquet de gelée orale Viagra et d’accessoires pour toxicomanes.

Il est également toujours inculpé de possession d'amers à genouillère et de balles réelles.

La police allègue que Donaghy aurait vendu pour 290 000 $ de cocaïne après la découverte de la drogue dans son appartement.

Tradie, 21 ans, accusé d'avoir agressé une femme, 64 ans, et un ami sur qui devrait sortir de l'ascenseur en premier

Les images de CCTV ont capturé la bagarre entre Donaghy et son co-accusé Mitchell Paul Wyles dans le bâtiment Sundale (photo) à Southport

Il comparaîtra devant le tribunal de première instance de Southport le 23 mai pour les accusations liées à la drogue.

Donaghy, qui avait travaillé comme commerçant chez Focus Facades, devait respecter un couvre-feu et vivre avec sa mère à Currumbin, dans le sud de la Gold Coast.

Il est interdit de quitter l'État, il ne doit pas utiliser son passeport et il est interdit d'utiliser des armes ou des drogues dans le cadre de ses conditions de mise en liberté sous caution.

Publicité

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *