Tom Dyas – Nouvelles de la capitale de Kelowna

Rencontrez le candidat à la mairie Tom Dyas alors qu’il s’assoit pour répondre à quelques questions importantes et à une question “juste pour le plaisir”, avant les élections du 15 octobre.

Tom Dyas

(Ce qui suit a été transcrit de la vidéo : sic)

Si vous êtes élu, qu’aimeriez-vous que le conseil accomplisse au cours des quatre prochaines années, quelle est votre vision pour Kelowna ?

Je crois que dans cette communauté, l’une des plus grandes préoccupations des citoyens concerne la criminalité, la sécurité et le fait de pouvoir faire entendre leur voix. Ce que j’aimerais que le conseil accomplisse, c’est qu’il soit en mesure de s’attaquer au problème de la criminalité et de simples petits changements comme l’établissement d’une patrouille citoyenne. Nous sommes l’une des seules collectivités de la vallée de l’Okanagan à ne pas avoir de patrouille citoyenne.

Pour associer davantage d’infirmières à nos agents de la GRC afin de libérer une partie de leur temps. Afin d’embaucher plus d’administrateurs (dirigeants) pour leur permettre de s’occuper de certains des problèmes mineurs qui se posent au sein de cette communauté. Établir une politique de porte ouverte afin que lorsque les membres de cette communauté, ont des préoccupations ou des problèmes, ils se sentent écoutés et entendus par moi-même et par les membres de mon conseil. Ce sont de petits changements mineurs qui peuvent être apportés au sein de la communauté, mais ils contribueront grandement à faire une différence.

En tant que maire, comment aimeriez-vous que le conseil et le personnel gèrent la croissance et le développement futurs de la ville ?

Kelowna est une belle communauté et comme nous voulons vivre ici, de nombreuses autres personnes veulent également vivre au sein de notre communauté. Mais il y a eu une augmentation substantielle en ce qui concerne le développement et c’est même arrivé au point maintenant ou c’est au point maintenant, où les membres du conseil ont été invités à faire un résumé d’un aperçu des développements qui ont été approuvés parce qu’ils ‘ Je ne sais pas combien de tours ont été approuvées dans cette communauté.

Il est important de continuer à développer des logements pour notre chaînon manquant, et cela se traduit par des maisons en rangée. Il s’agit de maisons de transport et il s’agit de suites dans les maisons. Il est nécessaire que cette communauté continue de croître. Mais il doit être contrôlé et géré.

Selon Statistique Canada, en 2021, Kelowna avait le pire taux de criminalité de toutes les régions métropolitaines de recensement (pour 100 000 habitants) au Canada. Si vous êtes élu, que pourriez-vous faire, vous et le conseil, pour lutter contre le crime ?

J’étais au courant de ce rapport et il indiquait que Kelowna était numéro un au niveau national en ce qui concerne la criminalité et numéro deux en ce qui concerne les crimes contre les individus. Ce rapport indiquait que notre taux de criminalité est actuellement de 11 000 pour 100 000 personnes au sein de notre communauté. Il y a eu beaucoup de discussions sur les délinquants prolifiques et sur le fait qu’il y a 15 personnes qui créent 1 000 crimes au sein de cette communauté. Mais même si nous supprimons ces 1 000 crimes des 11 000, nous sommes toujours à 10 000 crimes pour 100 000 individus. La prochaine ville la plus proche est à 9 000, ce qui nous place toujours au premier rang en matière de criminalité.

On a également dit qu’elle est fondée sur le tourisme ou peut-être imputée au tourisme, mais il existe d’autres collectivités au Canada qui ont du tourisme. Vancouver, Whistler et Niagara Falls, et ils ne sont pas au premier rang en matière de criminalité. Ce n’est pas là où nous voulons être. L’un des éléments que nous pouvons examiner, c’est d’abord, puisqu’il s’agit d’un problème majeur pour cette communauté, de structurer des réunions régulières avec notre surintendant de la GRC. Nous sommes dans une situation où cela va affecter notre communauté, si nous ne le faisons pas.

Ce serait l’une des mesures que je prendrais pour aider à aller de l’avant pour résoudre ce problème. Comme je l’ai déjà dit, envisager d’établir des patrouilles de citoyens a aidé d’autres collectivités de la Colombie-Britannique et de la vallée de l’Okanagan à réduire cet indice.

Quelle est votre célébrité préférée de l’Okanagan et pourquoi ?

Donc, celui-ci était un peu difficile parce que quand mes enfants étaient plus jeunes, c’était en grande partie Ogopogo. Mais comme ils sont devenus un peu plus âgés, il s’est avéré que c’était Rocky Raccoon à cause du hockey. J’ai été impliqué de manière substantielle dans le succès de la candidature de la Coupe Memorial 2020, j’ai été très impliqué dans l’organisation des Rockets et j’ai été proche de Rocky Raccoon à plusieurs reprises. C’était serré entre les deux parce qu’ils apportent tous les deux un grand tourisme dans la région, mais je pense que je vais le donner à Rocky.

Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Conseil municipalVille de KelownaÉlection 2022Course du maireÉlection municipale