Tokyo 2020 : les Jeux olympiques et paralympiques devraient se dérouler à huis clos, conseille le meilleur expert en santé du gouvernement japonais |  Actualités des Jeux Olympiques

Les Jeux olympiques de Tokyo retardés doivent se dérouler du 23 juillet au 8 août

Le principal conseiller du gouvernement japonais sur le coronavirus a recommandé que les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo se déroulent à huis clos.

Le Dr Shigeru Omi a rencontré vendredi des représentants du comité d’organisation local de Tokyo 2020 et leur a dit que « le meilleur moyen » d’assurer la sécurité au milieu de la pandémie était d’organiser les Jeux sans spectateurs.

Cependant, les organisateurs ont indiqué vendredi qu’ils continuaient à chercher des moyens pour qu’un nombre limité de spectateurs japonais y assistent.

Le président de Tokyo 2020, Seiko Hashimoto, a déclaré lors d’une conférence de presse : « Les recommandations du Dr Omi ont indiqué qu’idéalement, le meilleur moyen est d’organiser les Jeux sans spectateurs – c’était sa recommandation.

« Mais si nous devons organiser les Jeux avec des spectateurs, il avait également ses propres recommandations dans ce cas. »

Hashimoto a ajouté : « Lorsque nous examinons d’autres événements sportifs comme la J.League et le baseball professionnel, ils nous ont fourni des preuves suffisantes de ce qu’ils ont pu accomplir jusqu’à présent dans les circonstances.

« Nous devons donc également prendre ces éléments en considération, et les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo sont très spéciaux.

« Par conséquent, le Dr Omi a mentionné que nous devons être encore plus stricts que les autres jeux de sport, et je le comprends. Nous devons donc examiner des règles plus strictes et c’est ce que je pense que nous devrions faire. »

Hashimoto a déclaré qu’il y aurait une réunion à cinq parties lundi où de nouvelles discussions sur les spectateurs auraient lieu.

Les cinq parties sont le comité d’organisation de Tokyo 2020, les Comités internationaux olympiques et paralympiques, le gouvernement métropolitain de Tokyo et le gouvernement national.

Actuellement, les événements sportifs japonais peuvent accueillir 10 000 spectateurs ou 50 % de la capacité des sites, selon la plus faible des deux.

Une décision a été prise en avril pour interdire aux spectateurs étrangers d’entrer au Japon.

L’une des mesures à mettre en œuvre consiste à inciter les spectateurs à rentrer immédiatement chez eux après avoir assisté à un événement, plutôt que de s’arrêter dans un bar ou un restaurant, a déclaré Hashimoto.

Hashimoto a ajouté : « Tant que nous avons des spectateurs qui s’efforceraient de voir les Jeux sur place, nous aimerions répondre à leurs demandes autant que possible.

« Nous devons faire tout notre possible pour minimiser les risques jusqu’à la toute dernière minute et c’est la mission de Tokyo 2020, de rechercher le meilleur moyen d’y parvenir.

« Nous devons d’abord garantir la sécurité globale afin que les gens aient un esprit sûr.

« Nous nous efforcerons d’avoir des gens pour profiter des Jeux sur place, mais si les circonstances sont toujours très difficiles, alors dans ce cas, on pourra nous conseiller de prendre la décision très difficile de ne pas accueillir de spectateurs à la toute dernière minute.

« Mais jusqu’à cette toute dernière minute, nous continuerons à faire de notre mieux. »

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments