Skip to content

ROME (Reuters) – Telecom Italia (TIM), le plus important opérateur de téléphonie en Italie, prévoit d’étendre les services 5G à six autres villes italiennes ainsi qu’à des dizaines de sites touristiques et de centres d’affaires d’ici à la fin de l’année.

L'ancien monopole a dévoilé vendredi son plan de services mobiles 5G. Il négocie également avec son rival Vodafone en vue de partager une infrastructure 5G afin de fournir des services à moindre coût dans des zones plus vastes du pays.

TIM a déjà commencé les services 5G à Rome, Turin et Naples, les teste dans les villes du sud de Matera et de Bari et envisage de déménager à Milan, Bologne, Vérone et Florence d’ici la fin de l’année.

Le groupe envisage de couvrir 120 villes italiennes d'ici deux ans, soit 22% de la population, a indiqué le groupe dans un communiqué.

TIM proposera aux consommateurs et aux entreprises des forfaits de téléchargement de données à plusieurs niveaux, plutôt que des forfaits de données illimités, selon les détails de ses offres présentés vendredi.

Reportage par Elvira Pollina; Édité par Mark Bendeich et Louise Heavens

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *