TikTok atteint 1 milliard d’utilisateurs mensuels

Logo de l’application TikTok sur l’App Store.

Jakub Porzycki | NurPhoto | Getty Images

TIC Tac révélé lundi elle compte 1 milliard d’utilisateurs actifs dans le monde, ce qui indique une croissance constante de l’application vidéo abrégée.

TikTok, qui est une société privée détenue par la société chinoise Bytedance, a signalé une augmentation du nombre d’utilisateurs au cours des dernières années, une grande partie de son public américain s’étant jointe au milieu de la pandémie de Covid-19.

TikTok a déclaré qu’il comptait environ 55 millions d’utilisateurs dans le monde en janvier 2018. Ce nombre est passé à plus de 271 millions en décembre 2018 et 507 millions en décembre 2019. La société a signalé près de 700 millions d’utilisateurs actifs par mois l’été dernier.

En comparaison, Facebook a déclaré au deuxième trimestre qu’il comptait 3,51 milliards d’utilisateurs mensuels dans sa famille d’applications, contre 3,45 milliards au premier trimestre.

Pourtant, la société a lancé l’une des applications vidéo abrégées les plus réussies, avec bon nombre de ses grands concurrents technologiques en course pour recréer leurs propres versions. Facebook a lancé son clone TikTok, Instagram Reels, en août dernier. Snap a annoncé une fonctionnalité similaire appelée Spotlight l’année dernière. YouTube de Google a lancé son concurrent Shorts en septembre dernier.

TikTok a réussi à se développer malgré une année mouvementée. L’entreprise a fait face à une série de revers, y compris une éventuelle interdiction des États-Unis après que l’ancienne administration Trump ait considéré que le stockage et la sécurité de ses données étaient un risque pour la sécurité nationale.

TikTok devait être vendu à une société américaine si elle souhaitait continuer à fonctionner à grande échelle, Oracle étant plus tard désigné comme son « fournisseur de technologie de confiance ».

Cependant, l’ascension du président Joe Biden à la Maison Blanche a permis à l’entreprise de continuer à fonctionner normalement. En février, Le journal de Wall Street a rapporté que l’accord d’Oracle avait été « suspendu indéfiniment ». Biden a également signé cet été un décret qui fixe des critères au gouvernement pour évaluer le risque des applications connectées à des adversaires étrangers

Abonnez-vous à CNBC sur YouTube.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments