Skip to content

Tiger Woods s'est adressé aux médias après avoir joué mercredi lors d'un match modifié de neuf trous au Liberty National Golf Club de Jersey City, dans le New Jersey, avant les Northern Trust Open et les playoffs de la FedEx Cup, et a réitéré ce qu'il a dit toute la saison sur l'état de son jeu et sa santé: "C'est un défi."

Tiger admet que le retour est toujours un défi devant Northern Trust

FILE PHOTO: Golf – Le 148ème Open Championship – Royal Portrush Golf Club, Portrush, Irlande du Nord – 19 juillet 2019 Tiger Woods des États-Unis au 18ème trou au deuxième tour REUTERS / Ian Walton / File Photo

«J'ai beaucoup appris l'année dernière en jouant trop, en revenant de ma procédure et en ne sachant pas à quoi m'attendre. J’ai poussé assez fort et j’ai juré de ne plus jamais refaire ça », at-il déclaré aux journalistes.

«Et c’est le défi maintenant parce que j’ai réduit mon emploi du temps, mais le problème était que la saison avait changé. Nous avons une saison plus condensée et essayer de trouver un moyen de rester en forme, de m'entraîner et de me sentir bien au dos est tout un défi. "

Woods a ajouté: «Je ne peux pas pratiquer autant que je le voudrais. Je ne peux même pas renifler autant que je pratiquais. "

Woods a joué neuf trous mardi avec Brooks Koepka, Dustin Johnson et Harold Varner III. Il a déclaré qu'il «frappait très bien», mais il a limité son jeu au match amical de mercredi et a admis qu'il était raide.

«Certains jours, je suis plus raide que d’autres. Hier, j’étais excellent, avec Brooksie et DJ, et aujourd’hui, je suis raide. J'espère que je ne serai pas comme ça demain », a-t-il déclaré.

Woods n'a disputé que 12 tours de compétition depuis sa victoire historique à Augusta National en avril. Il a terminé à égalité pour la neuvième place à The Memorial en juin et à égalité pour la 21e place à l’US Open à Pebble Beach, juste deux semaines plus tard. Il a raté la coupe au championnat de la PGA et au British Open. Il est actuellement 28ème au classement de la FedEx Cup.

Cette semaine marque seulement le 11e événement professionnel de cette saison pour Woods, qui est capitaine de l’équipe de la Coupe des Présidents des États-Unis en 2019. L'événement est prévu du 12 au 15 décembre au Royal Melbourne en Australie. Huit places sont garanties et Woods aura quatre choix de capitaine.

Woods, actuellement 12e au classement des points de la Coupe des présidents et essayant de faire équipe lui-même, a publié mardi sur les médias sociaux une photo de lui entouré des 14 meilleurs joueurs du classement, y compris les huit meilleurs joueurs, Koepka, Johnson, Justin Thomas et Xander Schauffele, Matt Kuchar, Webb Simpson, Bryson DeChambeau et Patrick Cantlay. Kevin Kisner (16 ans), Patrick Reed (17 ans), Billy Horschel (18 ans) et Kevin Na (20 ans) figuraient également sur la photo.

Woods a déclaré mercredi que si ces visages étaient susceptibles de faire partie de l'équipe, rien n'était figé dans la pierre.

«J’ai dit aux gars hier soir que les huit meilleurs après la semaine prochaine sont garantis. Je suis comme tous, tous les gars dans la pièce. … Nous essayons toujours de gagner notre place dans l’équipe », a déclaré Woods.

“Donc les gars qui sont venus hier soir, c’était fantastique de les avoir là-bas, mais comprenez que ce n’est pas l’équipe, pas encore. Seuls quelques gars ont bouclé leur place, mais en réalité, la plupart des joueurs présents feront partie de l'équipe, mais rien ne garantit que si vous terminez parmi les huit premiers après la semaine prochaine. "

Woods tentera d’atteindre le record de 82 victoires de Sam Snead lorsqu’il débutera jeudi matin à 7h43 HE aux côtés de Scott Piercy et du vainqueur du championnat Wyndham, J.T. Publier sur.

– Média niveau champ

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *