Skip to content

Merriam-Webster a annoncé mardi le pronom «ils» comme mot de l'année, marquant la montée de l'utilisation du pronom pluriel vénérable pour désigner une seule personne dont l'identité de genre n'est pas binaire.

Le mot de l'année, a déclaré l'éditeur du dictionnaire, est basé sur des données: les recherches pour la définition de «ils» sur le site Web et les applications de l'éditeur ont augmenté de 313% en 2019 par rapport à l'année précédente. Le mot de l'année dernière était «justice». En 2017, c'était «féminisme».

L’intérêt du public pour les mots est souvent motivé par les grands événements d’actualité, a déclaré Peter Sokolowski, rédacteur en chef de Merriam-Webster. D'autres mots qui ont généré des comparaisons élevées cette année – «quid pro quo» et «impeachment» – sont liés aux gros titres politiques.

Mais une vague de recherches pour trouver le sens d'un mot utilitaire comme «ils» est moins courante. Il est susceptible de refléter à la fois la curiosité et la confusion quant à l'utilisation croissante du pronom pour les individus non binaires.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *