Tempête en Ontario : Huit morts, des dizaines de milliers sans électricité

Le nombre de décès liés à une tempête destructrice qui a ravagé une grande partie du sud de l’Ontario continue d’augmenter.

La police a confirmé au moins huit morts et plusieurs blessés après le violent orage de samedi. Des dizaines de milliers de personnes sont également privées d’électricité après que des rafales de vent ont renversé des arbres et des fils électriques.

Les derniers décès ont été confirmés dimanche après-midi par différentes forces de police.

Dans la région de Durham, des équipes d’urgence ont été appelées dans la forêt de Ganaraska vers 15 h le 21 mai pour une affaire sans rapport. Là-bas, ils ont appris qu’un homme avait été frappé par un arbre tombé pendant la tempête.

Les agents ont trouvé un homme de 30 ans souffrant d’un traumatisme important. Il a été déclaré mort sur les lieux.

La Police provinciale de l’Ontario (OPP), quant à elle, a déclaré qu’une femme de 77 ans à Port Hope avait été mortellement frappée par la chute d’un arbre “alors qu’un puissant système météorologique se déplaçait dans la région”.

La police provinciale a également déclaré à la Presse canadienne qu’une femme de 64 ans est décédée après la chute d’un arbre dans une maison du canton de North Kawartha.

Les cinq décès restants ont été confirmés samedi après-midi et soir.

À Brampton, en Ontario, une femme de 70 ans qui marchait seule dans le secteur de Belmont Drive et de Birchbank Road a été frappée par la chute d’un arbre. Selon la police, elle a été transportée d’urgence à l’hôpital, mais est décédée plus tard.

Quelques heures plus tard, la Police provinciale de l’Ontario a déclaré qu’un arbre était tombé sur une roulotte de camping dans la zone de conservation du lac Pinehurst, près de Kitchener. Une personne est décédée et deux autres ont été blessées.

Deux autres décès ont été confirmés à Ottawa. Un homme de 44 ans dans le Grand Madawaska et un homme de 59 ans dans l’ouest de la ville ont tous deux été déclarés morts après avoir été frappés par la chute d’arbres.

Un cinquième décès a également été confirmé au Québec par la police de Gatineau. Les enquêteurs disent qu’une femme de 51 ans a été tuée lorsque son bateau a chaviré dans la rivière des Outaouais près de Masson-Angers.

La tempête a frappé peu de temps après qu’Environnement Canada a émis un avertissement météorologique et diffusé une alerte d’urgence sur les téléphones des résidents de l’Ontario.

La tempête a frappé peu de temps après qu’Environnement Canada a émis un avertissement météorologique et diffusé une alerte d’urgence sur les téléphones des résidents de l’Ontario.

À 13 h, les vents près de Kitchener soufflaient à près de 132 kilomètres à l’heure tandis qu’à l’aéroport Pearson de Toronto, les vents soufflaient à environ 120 kilomètres à l’heure.

Tempête en Ontario : Huit morts, des dizaines de milliers sans électricitéles pompiers et les travailleurs des services publics travaillent parmi les lignes électriques, les poteaux et les feux de circulation tombés sur la chaussée et sur les automobilistes lors d’une tempête majeure, sur le chemin Merivale à Ottawa, le samedi 21 mai 2022. LA PRESSE CANADIENNE/Justin Tang

Le vent et la pluie ont fait tomber plusieurs arbres et des fils électriques sous tension. Samedi soir, Hydro One a déclaré que plus de 350 000 personnes étaient sans électricité à la suite de la tempête.

À Uxbridge, les autorités ont déclaré l’état d’urgence local à la suite des dommages causés par la tempête et des pannes de courant généralisées, qui ont forcé la fermeture de plusieurs routes.

CELA POURRAIT PRENDRE DES JOURS POUR RETOURNER LE COURANT

Hydro One affirme que le rétablissement du courant pourrait prendre plusieurs jours en raison du nombre de clients touchés et de l’ampleur des dommages causés par la tempête.

Dimanche après-midi, plus de 259 200 clients en Ontario étaient toujours sans électricité

“Des ressources supplémentaires ont été appelées pour aider à la restauration de l’alimentation, mais nous prévoyons qu’il faudra plusieurs jours pour restaurer tous les clients en raison des dégâts importants”, indique un avertissement de tempête sur leur site Web.

Toronto Hydro affirme que ses équipes ont rétabli le courant pour environ 96 000 clients et qu’il en reste environ 15 000.

“Rassurez-vous, les équipages continueront de travailler 24 heures sur 24 pour rétablir le courant. Merci pour votre patience continue.

Alectra, un fournisseur d’électricité desservant la région du Golden Horseshoe, affirme qu’il y a encore 24 000 clients en panne. Ces pannes se produisent principalement à York et à Peel.

“La tempête est arrivée rapidement et furieusement, comme vous le savez, avec des vents de force ouragan à 120 kilomètres à l’heure, ce qui fait vraiment beaucoup de dégâts”, a déclaré John Friesen, porte-parole d’Alectra, au CP24 dimanche après-midi.

“Ce que nous voyons sur le terrain, c’est beaucoup de destruction à la suite de cela. Nous faisons de notre mieux pour identifier les zones à haut risque, rendre spécifiquement la zone sûre pour la sécurité publique, puis travailler sur la restauration. “

Le maire de Brampton, Patrick Brown, a déclaré que le plus grand défi de nettoyage est le “volume considérable” de destruction.

“Nous avons eu des dégâts majeurs dans toute la ville en termes d’arbres et de lignes électriques, donc même si tout notre personnel travaille toute la nuit, cela prend encore du temps.”

Les résidents de l’Ontario ont publié des photos des dommages sur les réseaux sociaux, montrant des arbres bloquant les routes, au-dessus des voitures et dans au moins un cas, une aire de jeux.

Au parc Mill Pond à Richmond Hill, près de la promenade Major Mackenzie et de la rue Yonge, des photos montrent le terrain de jeu complètement enfoui sous de grosses branches d’arbres et du feuillage.

Tempête en Ontario : Huit morts, des dizaines de milliers sans électricitéDes arbres sont tombés sur un terrain de jeu de Richmond Hill lors d’un violent orage le 21 mai 2022. (Photo de Marcia Papa)

Un résident a dit qu’il était surpris de venir au parc et de voir la destruction.

“C’est un peu impressionnant et un peu humiliant quand on y pense”, a-t-il déclaré. “Je suis très reconnaissant que personne n’ait été blessé par ici.”

Un autre résident de Richmond Hill a publié une vidéo sur les réseaux sociaux montrant un poteau électrique en feu. La vidéo dure moins de cinq secondes et montre des arbres soufflant dans des vents violents et de la pluie battant le sol alors que le poteau est en feu.

Vers la fin de la vidéo, il semble qu’il y ait une petite explosion ou un souffle.

Les résidents se disent préoccupés par le temps qu’il faudra pour réparer les pannes de courant – notant que si cela prend des jours, une grande partie de leur nourriture ira mal.

“C’est très frustrant”, a déclaré une personne. “Nous avons un congélateur et maintenant nous devons tout jeter.”

Une femme a déclaré que son voisin avait été informé que les équipages arriveraient dans leur région mardi.

“C’est comme quatre ou cinq jours,” dit-elle. « Comment survivre ? »

On ne sait pas combien de dégâts matériels ont eu lieu pendant la tempête.

Avec des fichiers de la Presse canadienne