Actualité du moment | News 24

Tempête en Ontario : cinq morts, des dizaines de milliers sans électricité

Les communautés ont été sous le choc après qu’un violent orage a ravagé une grande partie du sud de l’Ontario, faisant cinq morts et des dizaines de milliers d’autres sans électricité.

La police a confirmé les décès tout au long de l’après-midi et de la soirée de samedi.

À Brampton, en Ontario, une femme de 70 ans qui marchait seule dans le secteur de Belmont Drive et de Birchbank Road a été frappée par la chute d’un arbre. Selon la police, la femme a été transportée d’urgence à l’hôpital, mais est décédée plus tard.

Quelques heures plus tard, la police provinciale de l’Ontario a déclaré qu’un arbre se sentait sur une caravane de camping dans la zone de conservation du lac Pinehurst, près de Kitchener. Une personne est décédée et deux autres ont été blessées.

Deux autres décès ont été confirmés à Ottawa. Un homme de 44 ans dans le Grand Madawaska et un homme de 59 ans dans l’ouest de la ville ont tous deux été déclarés morts après avoir été frappés par la chute d’arbres.

Un cinquième décès a également été confirmé au Québec par la police de Gatineau. Les enquêteurs disent qu’une femme de 51 ans a été tuée lorsque son bateau a chaviré dans la rivière des Outaouais près de Masson-Angers.

La tempête a frappé peu de temps après qu’Environnement Canada a émis un avertissement météorologique et diffusé une alerte d’urgence sur les téléphones des résidents de l’Ontario.

À 13 h, les vents près de Kitchener soufflaient à près de 132 kilomètres à l’heure tandis qu’à l’aéroport Pearson de Toronto, les vents soufflaient à environ 120 kilomètres à l’heure.

Le vent et la pluie ont fait tomber plusieurs arbres et des fils électriques sous tension. Samedi soir, Hydro One a déclaré que plus de 350 000 personnes étaient sans électricité à la suite de la tempête.

Tempête en Ontario : cinq morts, des dizaines de milliers sans électricitéles pompiers et les travailleurs des services publics travaillent parmi les lignes électriques, les poteaux et les feux de circulation tombés sur la chaussée et sur les automobilistes lors d’une tempête majeure, sur le chemin Merivale à Ottawa, le samedi 21 mai 2022. LA PRESSE CANADIENNE/Justin Tang

À Uxbridge, les autorités ont déclaré l’état d’urgence local à la suite des dommages causés par la tempête et des pannes de courant généralisées, qui ont forcé la fermeture de plusieurs routes. .

À 9 h 30 dimanche, Hydro One a déclaré qu’un peu plus de 269 000 clients en Ontario étaient sans électricité.

“Des ressources supplémentaires ont été appelées pour aider à la restauration de l’alimentation, mais nous prévoyons qu’il faudra plusieurs jours pour restaurer tous les clients en raison des dégâts importants”, indique un avertissement de tempête sur leur site Web.