Team Europe prend une avance de 3-1 sur Team World avec des victoires en simple

Après une attente de deux ans en raison de la pandémie de Covid-19, Team Europe a repris là où elle s’était arrêtée lors de la Laver Cup vendredi.

Andrey Rublev, Casper Ruud et Matteo Berrettini ont remporté leurs matchs en simple alors que Team Europe a pris une avance de 3-1 sur Team World après la journée d’ouverture de la quatrième édition de l’épreuve de force annuelle de tennis.

Denis Shapovalov et John Isner ont battu Alexander Zverev et Berrettini de Team Europe pour remporter le seul point de Team World le premier jour.

Team Europe tente de remporter sa quatrième Laver Cup consécutive après ses précédentes victoires en 2019 (Genève), 2018 (Chicago) et 2017 (Prague).

« On ne peut pas demander un meilleur départ en Laver Cup. Mais il y a un long chemin à parcourir », a déclaré le capitaine de l’équipe Europe Bjorn Borg.

La Laver Cup oppose six meilleurs joueurs européens à six de leurs homologues du reste du monde. L’événement se joue sur trois jours. Chaque jour, quatre matchs sont joués – trois simples et un double – avec la première équipe à atteindre 13 points déclarée vainqueur.

Le Norvégien Ruud a battu l’Américaine Reilly Opelka lors du premier match de la journée en deux sets. L’Italien Berrettini a ensuite remporté un thriller de trois heures contre le Canadien Felix Auger-Aliassime, ce qui en fait le match le plus long de l’histoire de la Laver Cup.

« L’un des meilleurs matchs sans exception que j’aie jamais vu, absolument passionnant », a déclaré l’entraîneur de Team World, John McEnroe.

Berrettini, 25 ans, a atteint les quarts de finale ou mieux lors des trois derniers tournois du Grand Chelem, y compris une course à sa première finale majeure à Wimbledon.

«Je me battais juste. Le match a été vraiment difficile », a déclaré Berrettini, qui a surmonté 36 fautes directes.

Il y a deux semaines à New York, Auger-Aliassime est devenu le premier demi-finaliste canadien en simple masculin de l’histoire de l’US Open. Il a terminé avec neuf as et sept doubles fautes dans l’effort perdant.

Le Russe Rublev a battu l’Argentin Diego Schwartzman pour marquer un point et donner à l’Europe une avance de 3-0 avant le match de double du soir.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les dernières nouvelles et les nouvelles sur le coronavirus ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments