Suspect des attentats de Paris de 2015 : 130 morts « rien de personnel »


L’accusé principal du procès des attentats terroristes de Paris en 2015 a déclaré que le réseau de l’État islamique qui avait frappé la ville attaquait la France et que la mort de 130 personnes n’avait « rien de personnel ».

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments