Skip to content
Surf – Hawaii Moore remporte son quatrième titre mondial et se qualifie pour les Olympiques

PHOTO DU DOSSIER: Carissa Moore de Hawaii surfe lors de la demi-finale du championnat Billabong Rio Pro de l'Association féminine des professionnels du surf (ASP) sur la plage Barra da Tijuca à Rio de Janeiro le 15 mai 2011. REUTERS / Sergio Moraes (BRÉSIL) – Tags: SPORT)

(Reuters) – Carissa Moore, d’Hawaï, a remporté son quatrième titre mondial de surf, se qualifiant pour les demi-finales de la dernière compétition du World Championship Tour 2019, devant sa rivale Caroline Marks, son plus jeune adversaire.

Moore, 27 ans, a vaincu l’Australienne Nikki Van Dijk en quart de finale, inscrivant deux excellentes vagues de 8 points combinant virages puissants et manèges tubulaires pour renforcer sa domination à la légendaire Honolua Bay, à Maui.

Marks, 17 ans, a été éliminé de la compétition par la septuple championne du monde australienne, Stephanie Gilmore, en quart de finale. Marks, qui n’en était qu’à sa deuxième année dans le circuit des championnats du monde de haut niveau, avait dû terminer au moins deux places devant Moore pour la doubler au titre du titre mondial.

Les marques se sont néanmoins qualifiées pour l’équipe olympique américaine. Elle et Moore représenteront les États-Unis lors des débuts olympiques du surf à Tokyo l’an prochain, un formidable jumelage pour affronter l’Australie et le Brésil.

Lakey Peterson, de Californie, qui occupait la deuxième place dans la dernière épreuve de la tournée, a été éliminé tôt à Honolua Bay, terminant l'année en troisième et manquant une place pour les Jeux olympiques.

Seuls deux hommes et deux femmes par pays peuvent se qualifier pour l'équipe olympique.

Reportage par Lincoln Feast à Sydney; Édité par Cynthia Osterman

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *