Sunak exhorte Israël à « mettre sur pause » le conflit et à laisser entrer l’aide à Gaza

Rishi Sunak a soutenu des « pauses » dans le conflit Israël-Hamas pour permettre une aide cruciale à Gaza, alors que le carburant pourrait s’épuiser en quelques heures – mais il a rejeté les appels à un cessez-le-feu.

De courtes pauses dans les hostilités pourraient permettre aux otages et aux ressortissants britanniques de quitter l’enclave assiégée, a déclaré mercredi le Premier ministre.

Mais un cessez-le-feu général ne profiterait qu’au Hamas, deux semaines après qu’il ait tué 1 400 personnes en Israël et capturé plus de 200 otages, a déclaré le numéro 10.