Actualité du moment | News 24

Starbucks quitte définitivement la Russie

Starbucks quitte définitivement la Russie.

La société de café a suspendu ses opérations et arrêté les expéditions de ses produits vers la Russie en mars. Maintenant, il “a pris la décision de sortir et de ne plus avoir de marque présente sur le marché”, a déclaré Starbucks dans un bref communiqué lundi.

Les employés du pays, qui sont au nombre d’environ 2 000, seront payés pendant six mois supplémentaires. Starbucks les aidera également à chercher de nouveaux emplois en dehors de l’entreprise.

Starbucks a ouvert ses portes en Russie en 2007. En mars, il comptait 130 sites russes, tous détenus et exploités par un partenaire.

Le déménagement fait suite à un déménagement similaire de McDonald’s.

La semaine dernière, la chaîne de hamburgers a déclaré qu’elle vendait ses activités en Russie après avoir opéré pendant plus de 30 ans dans la région. McDonald’s a déclaré que “la crise humanitaire provoquée par la guerre en Ukraine et l’environnement opérationnel imprévisible précipité ont conduit McDonald’s à conclure que le maintien de la propriété de l’entreprise en Russie n’est plus tenable, ni conforme aux valeurs de McDonald’s”.

McDonald’s a annoncé plus tard qu’il avait conclu un accord pour vendre l’entreprise à un titulaire de licence existant, qui ouvrira les restaurants avec une nouvelle image de marque.

Starbucks et McDonald’s ont tous deux décidé de suspendre leurs opérations à peu près au même moment en mars.

À l’époque, Kevin Johnson, alors PDG de Starbucks, avait déclaré “nous condamnons les horribles attaques contre l’Ukraine par la Russie et nos pensées vont à toutes les personnes touchées”.


Jordan Valinsky de CNN a contribué à ce rapport