Southwest Airlines offre une rémunération supplémentaire au personnel pour se faire vacciner contre Covid-19

Un voyageur portant un masque de protection s’entretient avec un préposé dans la zone d’enregistrement de Southwest Airlines à l’aéroport international d’Oakland à Oakland, Californie, États-Unis, le mardi 19 janvier 2021.

David Paul Morris | Bloomberg | Getty Images

Southwest Airlines a introduit mercredi de nouvelles incitations pour faire vacciner son personnel contre Covid-19, à la suite de politiques similaires que d’autres transporteurs ont déployées plus tôt cette année.

Le transporteur basé à Dallas a déclaré qu’il offrirait une rémunération supplémentaire au personnel qui présenterait une preuve de vaccination complète d’ici la mi-novembre, selon une note de la société, qui a été examinée par CNBC.

Les employés qui téléchargent leurs cartes de vaccination dans l’entreprise d’ici la fin du 15 novembre recevront 16 heures de salaire, bien que les agents de bord et les pilotes recevront une rémunération pour 13 segments de voyage, a indiqué la société.

Southwest a déclaré au personnel que ses nouvelles politiques n’étaient « pas liées » aux mesures radicales annoncées par le président Joe Biden la semaine dernière pour augmenter les vaccinations contre Covid-19. Cependant, Southwest a déclaré la semaine dernière qu’il était « préparé à se mettre en conformité » avec les prochaines règles. Biden a demandé au ministère du Travail de rendre les vaccins Covid obligatoires pour les entreprises de plus de 100 employés.

« Si vous n’avez pas été vacciné et que vous choisissez de le faire, ce calendrier vous donne suffisamment de temps pour recevoir les deux séries de vaccins à deux séries ou le vaccin à dose unique », a écrit Southwest au personnel.

Southwest limitera également les protections salariales de quarantaine pour les infections à Covid au personnel qui a été vacciné, à compter du 16 novembre. Cependant, ces employés non vaccinés peuvent toujours utiliser leur propre temps de maladie.

Les nouvelles politiques de la compagnie aérienne interviennent des mois après que des transporteurs, dont Delta Air Lines, American Airlines et United Airlines, aient offert des incitations telles qu’une rémunération supplémentaire pour encourager le personnel à se faire vacciner.

La reprise des compagnies aériennes est étroitement liée à une baisse des cas de Covid, à un assouplissement des restrictions de voyage et à la reprise des voyages d’affaires.

Les transporteurs ont adopté diverses approches pour faire vacciner le personnel. United a déclaré le mois dernier qu’il exigerait que ses quelque 67 000 employés américains soient vaccinés cet automne et a déclaré qu’il mettrait le personnel bénéficiant d’exemptions religieuses en congé temporaire sans solde. Jeudi, Kate Gebo, vice-présidente exécutive des ressources humaines de United, a déclaré au personnel que 90 % des employés américains de United avaient été vaccinés.

Delta, pour sa part, prévoit de facturer 200 $ de plus par mois aux employés non vaccinés pour l’assurance maladie de l’entreprise à partir de novembre.

American et Alaska Airlines ont annoncé plus tôt ce mois-ci qu’elles mettaient fin aux protections salariales pour les travailleurs non vaccinés.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments