Sophie Raworth nommée animatrice par intérim de l’émission Andrew Marr de la BBC

Sophie Raworth a été annoncée en tant que présentatrice par intérim de l’émission phare du dimanche matin de BBC One, actuellement connue des téléspectateurs sous le nom de The Andrew Marr Show.

La BBC a déclaré que Raworth, 53 ans, présentera le programme du dimanche matin temporairement intitulé à partir du 9 janvier.

La nouvelle fait suite à l’annonce récente de Marr qu’il quitte la BBC après plus de deux décennies.

La BBC a déclaré dans un communiqué que Raworth présenterait l’émission populaire pendant une « courte période » pendant qu’un processus de recrutement pour un présentateur permanent avait lieu.

Une fois la nomination permanente effectuée, le programme sera relancé avec un nouveau présentateur, un nouveau titre et un nouveau look, a déclaré la BBC.

Raworth a déjà couvert Marr et est l’une des principales présentatrices de BBC News At Six and Ten, sur laquelle elle travaille depuis 2003.

Elle a rejoint le programme régional de stagiaires de la BBC en 1992 et a continué à faire des reportages pour Greater Manchester Radio, puis a déménagé à Bruxelles en tant que correspondante de BBC Regions.

En 1995, elle a déménagé à Leeds pour BBC Look North, où elle a présenté la nouvelle pour la première fois. Elle a rejoint BBC Breakfast News en 1997 en tant que co-présentatrice.

Raworth a également présenté pour le diffuseur des Oscars à Los Angeles, à Washington pour le procès de destitution de Bill Clinton et lors d’un programme spécial pour les célébrations du jubilé de la reine en 2002.

Elle a animé BBC Breakfast aux côtés de Jeremy Bowen depuis son lancement en 2000 et a également présenté la couverture de la soirée électorale, Watchdog, Crimewatch et le Chelsea Flower Show.

La dernière émission de Marr sera diffusée le 19 décembre.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.