Skip to content
Sony FX3 est la caméra de cinéma la plus abordable de la société

Sony a lancé le nouveau FX3, un appareil photo plein format compact qui est désormais le modèle le plus abordable de la gamme cinéma de l’entreprise. Basé sur l’A7S III, le FX3 intègre certaines fonctionnalités des caméras de cinéma plus chères dans un boîtier plus petit et plus léger.

Dire que le FX3 est similaire à l’A7S III serait un euphémisme. En tant que tel, il serait plus facile de simplement énumérer les choses qui sont différentes entre les deux caméras et de reconnaître que tout le reste est fondamentalement identique.

L’une des principales différences réside dans la conception. Le FX3 a le même corps de style appareil photo que l’A7S III, mais il est légèrement plus épais et plus court. L’épaisseur est due à l’inclusion d’un ventilateur qui refroidit désormais activement les composants internes pendant l’enregistrement, ce qui devrait permettre à la caméra de filmer indéfiniment, même dans des environnements plus chauds. La hauteur plus courte est due au retrait du viseur électronique.

Sony FX3 est la caméra de cinéma la plus abordable de la société

Le FX3 est conçu pour faire partie d’une plate-forme et, en tant que tel, dispose de cinq supports filetés 1 / 4-20, dont trois sur le dessus. Ceux-ci permettent à la caméra d’être montée dans une cage, sur un cardan ou un drone. Sony a apporté plusieurs modifications à la conception par rapport à l’A7S III, notamment un bouton d’enregistrement rétroéclairé dédié sur le dessus, un joystick monté sur le dessus, une commande de zoom autour du déclencheur, des voyants lumineux à l’avant et à l’arrière, un interrupteur d’alimentation coulissant, et des boutons de raccourci optimisés pour le flux de travail vidéo.

Le FX3 est livré avec une poignée supérieure faisant partie de l’emballage. La poignée supérieure comprend une interface audio similaire à celle du Sony XLR-K3M moins un microphone intégré. L’interface audio dispose de trois entrées micro, dont deux XLR pleine taille et un seul 3,5 mm, ainsi que des commandes de réglage des entrées micro. La poignée supérieure utilise deux des trois supports de filetage 1 / 4-20 supérieurs, mais en ajoute trois, ce qui vous permet de monter d’autres accessoires tels qu’un moniteur externe sur le dessus.

Du côté logiciel, le seul changement majeur sur le FX3 par rapport à l’A7S III est l’inclusion de S-Cinetone. Ce préréglage vidéo est identique à celui trouvé sur les autres caméras de cinéma de Sony et est conçu pour donner un aspect doux et filmique aux séquences hors caméra sans avoir à faire face aux complications de la notation vidéo du journal.

C’est à peu près l’étendue des différences entre le FX3 et l’A7S III, tout le reste étant identique. Quant au prix, le FX3 est au prix de 3900 $, 400 $ de plus que l’A7S III. Étant donné que l’A7S III est déjà beaucoup axé sur la vidéo, le FX3 se sent comme un produit un peu étrange dans la gamme d’appareils photo de Sony. Mais si la vidéo est votre seul cas d’utilisation, et si vous appréciez des fonctionnalités telles que S-Cinetone et l’interface audio fournie, le FX3 pourrait être une meilleure option.

La source