Sports

Shubhankar Sharma termine septième à égalité au golf d’Abu Dhabi ; Le Français Perez remporte le titre

Dernière mise à jour: 22 janvier 2023, 23h29 HST

Le golfeur indien Shubhankar Sharma (Image AFP)

Perez a terminé la ronde 4 sous 68 et un total de 18 sous, alors que Lee était à égalité pour la deuxième place avec le Suédois Sebastian Soderberg (67) à 17 sous.

L’Indien Shubhankar Sharma a tiré un 69 lors de la dernière journée, et avec un total de 13 sous, il a terminé à égalité au septième rang des championnats HSBC d’Abu Dhabi ici dimanche.

Sharma était en feu dans les six premiers trous avec deux oiselets et un aigle et un regard attentif sur un autre oiselet. Il a perdu son élan au septième trou, ratant un petit birdie de deux pieds et demi et a donné un bogey au huitième. Mais il s’est accroché pour conclure avec un birdie pour un 69.

Résumant la semaine, Sharma, qui était deuxième à Abu Dhabi l’année dernière, a déclaré: «Donc, dans l’ensemble, pour résumer, quatre bonnes journées… un top 10. J’y retournerai la semaine prochaine. Cela me donne beaucoup de confiance. C’était la première épreuve de la saison et je connais toutes les erreurs que j’ai commises cette semaine. Pour la semaine prochaine, c’est une bonne référence sur laquelle s’appuyer pour le reste de la saison. Je suis content d’avoir été régulier.”

Le Français Victor Perez, qui a marqué trois points et demi sur quatre lors de la Hero Cup de la semaine dernière, a conservé le titre dans une finale spectaculaire.

Deux coups d’avance au 18e tee, Perez a eu une finition difficile sur le 18e Par-5 alors qu’il flirtait avec le danger et sortait avec un bogey. Quelques minutes plus tard dans le groupe, l’Australien Min Woo Lee, co-leader du jour au lendemain, a presque réussi son troisième tir pour un aigle improbable qui l’aurait mis en barrage avec Perez.

Perez a terminé la ronde 4 sous 68 et un total de 18 sous, alors que Lee était à égalité pour la deuxième place avec le Suédois Sebastian Soderberg (67) à 17 sous.

Sharma, qui a été suivi par un grand nombre de fans indiens, a laissé un birdie court sur le premier, mais a percé un deuxième coup brillant sur le deuxième à trois pieds pour son seul aigle de la semaine. Il a enchaîné avec de superbes deuxièmes coups, qui avaient été un peu incertains un jour plus tôt, pour les prochains trous. Il a été récompensé par des birdies aux cinquième et sixième places.

Puis vint le blip qui pourrait bien avoir changé le cours du tournoi pour lui. Après être très bien sorti du bunker avec un excellent troisième tir, il a raté un pied de page de deux ans et demi pour un birdie. Puis il a laissé tomber un coup au huitième, quand il s’est laissé un putt trop long pour le par.

Résumant son tour, Sharma a déclaré: «C’était un tour de haut en bas. De toute évidence, je suis parti sur un dépliant avec un aigle au deuxième et deux bons oiselets aux cinq et six. Le changement d’élan pour moi a été le septième où j’ai eu un putt de deux ans et demi pour un birdie de gauche à droite. J’avais une ombre sur le putt. Puis le bogey au huitième. ” Il a ajouté: “Ces deux trous ont changé l’élan et le mauvais drive du 11 a été le pire coup de la semaine. Ce n’était pas facile sur le neuf de retour, il y avait beaucoup de vent.” «Toujours heureux d’avoir tenu le coup dès le 13. J’ai fait un bon birdie au 13. Le 16 jouait très fort, j’ai eu un bogey là-bas mais je me suis donné de bonnes opportunités au 17 et j’ai fait un bon birdie au 18. ” Perez a gagné de façon spectaculaire. Menant par deux à un moment, il était dans le bunker le 17 et fixant un éventuel bogey, puis il a réussi un étourdisseur.

« En fait, ce n’était pas aussi difficile qu’un coup de bunker parce que c’était en descente vers le trou, à plat sur le trou et face au vent. J’essayais de frapper jusqu’au trou.

Lisez toutes les dernières nouvelles sportives ici

(Cette histoire n’a pas été éditée par le personnel de News18 et est publiée à partir d’un flux d’agence de presse syndiqué)

Articles similaires