Sharjah est prêt à rejoindre les grands à Leopardstown |  Nouvelles de course

Sharjah est prêt à tenter d’égaler le record d’Istabraq et Hurricane Fly de quatre victoires dans le Matheson Hurdle à Leopardstown le 29 décembre.

Willie Mullins, huit ans, qui a également terminé deuxième des deux précédents championnats de haies contre Epatante et Honeysuckle, a démarré sa saison parfaitement en remportant le Morgiana Hurdle en novembre.

Il réserve cependant son meilleur pour Leopardstown à Noël, et le pilote régulier Patrick Mullins sent que le bon terrain et la nature de la piste de Leopardstown lui conviennent parfaitement.

« C’est assez sec à Leopardstown, le drainage fonctionne très bien et il y a une longue ligne droite avec un long virage régulier à domicile qui lui donne quelque chose à viser. Je pense que c’est le terrain qui lui convient vraiment », a-t-il déclaré.

« C’est drôle, la piste qu’ils utilisent en février est beaucoup plus large sur la piste et est arrosée pendant l’été et il ne semble pas du tout opérer là-dessus. Mais à l’intérieur, il semble juste en sauter.

« La jument (chèvrefeuille) est celle à battre (en mars) et est très difficile à battre mais les chevaux ne sont pas des machines et si quelque chose arrivait ce jour-là, il pourrait l’avoir. Mais elle n’y va pas à Noël et ça rend la vie beaucoup plus facile pour Sharjah. »

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.