Serena Williams et Ons Jabeur gagnent à nouveau pour se qualifier pour les demi-finales d’Eastbourne |  Actualités Tennis

Serena Williams (L) et Ons Jabeur en action à Eastbourne

Serena Williams a fait deux sur deux lors de son retour après 12 mois après qu’elle et son nouveau partenaire de double Ons Jabeur ont remporté une victoire 6-2 6-4 sur Shuko Aoyama et Chan Hao-ching à Eastbourne mercredi.

La joueuse de 40 ans est revenue à l’action au Rothesay International Eastbourne mardi près d’un an après s’être blessée à la jambe droite à Wimbledon, et malgré un départ rouillé, elle a montré des éclairs de son génie.

Williams a intensifié les choses un jour plus tard avec un éventail de gagnants et d’as pour envoyer un avertissement à ses rivales avant une dernière poursuite d’un 24e titre du Grand Chelem.

Il n’a fallu que deux minutes à l’Américain pour envoyer un as et plusieurs minutes de volée plus tard ont fourni le premier break.

D’autres ont suivi, avec le set d’ouverture terminé en 25 minutes pour le plus grand plaisir de ceux qui sont encore à l’intérieur du court central avec le coucher de soleil rapide.

Les ombres avaient englouti le site du Devonshire Park à ce moment-là, mais Aoyama et Chan ont fait plus d’un combat de procédures dans le second.

Williams a dû défendre un certain nombre de points de rupture au service et a pourtant montré le type d’acier qui a fait d’elle une compétitrice féroce pendant près de trois décennies.

Un autre vainqueur du vétéran a mis en place un point de rupture dans le neuvième jeu de la seconde et cela a donné à l’équipe de double au nouveau look une chance de fermer à moins d’un match des quatre derniers.

Un as de plus pour le décompte de Williams l’a aidée à franchir la ligne avec Jabeur et ils ne sont plus qu’à deux victoires de remporter l’argenterie.

“Je pense que nous avons beaucoup mieux joué ensemble aujourd’hui, même si je sentais que nous avions très bien joué ensemble hier. Ons m’a vraiment aidé à jouer si bien”, a déclaré Williams sur le terrain.

Interrogée sur la façon dont elle a célébré hier, la septuple championne de Wimbledon a plaisanté en disant qu’elle était allée se baigner.

Williams a déclaré avec un sourire: “Je suis allé à la plage et j’ai nagé comme tout le monde ici dans l’eau froide … non, pas question. Je n’ai pas fait grand-chose. J’ai juste joué avec mon bébé (Olympia). Elle est tellement amusant.”

Jabeur et Williams devraient retourner au Devonshire Park jeudi pour leur dernière rencontre.

“Je ne savais pas que nous étions en demi-finale. C’est super rapide mais c’est super pour nous”, a déclaré Jabeur.