Actualité culturelle | News 24

Sénégal : onze nouveau-nés meurent dans l’incendie d’un hôpital

“Je viens d’apprendre, avec douleur et consternation, la mort de 11 nouveau-nés”, a déclaré Sall. mentionné dans un tweet.

“J’exprime ma profonde compassion à leurs mères et à leurs familles”, a-t-il ajouté.

Dans un communiqué publié plus tard jeudi, le ministère de la Santé du pays a déclaré qu’un plan d’intervention d’urgence avait été mis en place et que “des dispositions sont prises pour l’assistance aux familles des victimes”.

Le communiqué du ministère a ajouté que le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, qui assiste à l’Assemblée mondiale de la santé à Genève, avait écourté son voyage et reviendrait au Sénégal aujourd’hui.

Le président Sall a demandé une enquête pour déterminer la cause de l’incendie de l’hôpital, a déclaré le ministre de l’Intérieur du pays, Antoine Félix Abdoulaye Diome, aux journalistes lors de sa visite à l’hôpital dans la nuit de mercredi.

“Au-delà de cela, il (le président Sall) a demandé que nous revoyions tous les équipements et infrastructures dédiés aux nouveau-nés qui ont besoin d’aide avec des machines pour leurs soins”, a déclaré Diome.

“Nous allons le faire ici à Tivaouane et dans tous les hôpitaux du Sénégal où il y a un service de néonatologie”, a-t-il ajouté.

Le ministre sénégalais de l’Aménagement du territoire et des Collectivités locales, Cheikh Bamba Dièye, a qualifié l’incident mortel d'”horrible et inacceptable” tout en appelant à une enquête sur les systèmes de santé du pays.

“Je suis consterné par la mort horrible et inacceptable de 11 nouveau-nés à Tivaoune. La récurrence des drames dans nos hôpitaux nous rappelle l’obligation de revoir en profondeur la qualité de service dans nos hôpitaux. Mes plus sincères condoléances aux familles”, a-t-il déclaré. mentionné dans un message Twitter.