Selon Reporters sans frontières, la Chine est « le plus grand ravisseur de journalistes au monde »

Dans le monde, le nombre de journalistes emprisonnés a atteint un nouveau record l’année dernière, avec au moins 274 derrière les barreaux fin 2020 en raison de leur travail, selon le Comité pour la protection des journalistes. Le groupe a souligné les obstacles auxquels sont confrontés les journalistes dans les pays du Moyen-Orient, d’Asie et d’Europe, tout en notant que, selon l’US Press Freedom Tracker, 110 journalistes ont été arrêtés ou inculpés l’année dernière aux États-Unis, et environ 300 ont été agressés, la majorité par les forces de l’ordre.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.