Skip to content

Harvey Mason Jr., président et directeur général par intérim de l'Academy Recording, a fait cette annonce dans un message obtenu par CNN qui a été envoyé aux membres de son organisation dimanche matin.

"Il y a six mois, quand j'ai mis mon chapeau sur le ring pour être votre chaise, je l'ai fait parce que je pensais que l'Académie pouvait faire mieux – pourrait être meilleure", a écrit Mason dans son message. "La musique que nous créons a toujours reflété le meilleur de nous-mêmes et de notre monde. Mais ce qui était vrai de la musique n'a pas été historiquement vrai de l'industrie musicale dans son ensemble."

"Trop souvent, notre industrie et notre Académie ont aliéné certains de nos propres artistes – en particulier, par un manque de diversité qui, dans de nombreux cas, se traduit par une culture qui privilégie l'exclusion plutôt que l'inclusion", a-t-il ajouté.

Selon son message, l'Académie a accepté de mettre en œuvre 17 des 18 initiatives suggérées par son groupe de travail sur la diversité – qui a été formé en février 2018 et "composé de personnalités éminentes n'appartenant pas à l'Académie, pour jeter un regard dur et indépendant sur notre organisation en particulier et l'industrie de la musique dans son ensemble. "

Les initiatives sont les suivantes:

  • L'Académie embauchera un responsable dédié à la diversité et à l'inclusion. Cette personne sera embauchée dans les 90 prochains jours.
  • L'organisation établira une bourse, financée par l'Académie, qui sera responsable de l'examen indépendant et de la communication des progrès des efforts de diversité et d'inclusion de l'Académie. Ce sera en place dans les 120 jours.
  • Il créera un fonds qui sera distribué chaque année à différentes organisations de "femmes dans la musique" qui seront gérées par le responsable de la diversité et de l'inclusion. Cela entrera en vigueur immédiatement.
  • L'Académie se réengagera à respecter les 18 recommandations du groupe de travail comme indiqué dans le rapport complet et d'une manière qui perdurera, avec la mise en garde que nous aurons une exploration plus approfondie, ainsi que le groupe de travail sur les processus de vote pour les Grammys.

L'Académie s'engage également à rencontrer le groupe de travail pour examiner les progrès de toutes les initiatives suggérées, la première réunion devant avoir lieu dans 45 jours.

"Le mouvement visant à garantir que l'Académie – et l'industrie de la musique – soit vraiment représentative des artistes et de leur public se poursuit depuis longtemps", a déclaré Mason dans son message aux membres de l'académie. "Et cette lutte se poursuivra, non seulement pour les femmes et les personnes de couleur, mais pour les membres de la communauté LGBTQ +, pour les artistes qui luttent pour joindre les deux bouts, pour ceux qui souffrent de problèmes de toxicomanie ou de santé mentale, pour les personnes de toutes formes et tailles et et pour les groupes que nous ne pouvons même pas reconnaître aujourd'hui. "

Les Grammys se retrouvent au milieu de la controverse après que son ancienne PDG, Deborah Dugan, a déposé une plainte la semaine dernière contre l'Académie, alléguant qu'elle avait été licenciée à tort après avoir soulevé des allégations de harcèlement sexuel et d'irrégularités avec les nominations aux Grammy.

Dugan dit qu'elle a été mise en congé administratif trois semaines après avoir envoyé un e-mail au directeur général des ressources humaines de l'Académie décrivant de nombreuses allégations à la bombe contre l'organisation et son "leadership dominé par les hommes", selon la plainte de l'EEOC.

"La décision de mettre Mme Dugan en congé a clairement été prise en représailles à sa plainte, et a été accompagnée de menaces de licenciement à peine voilées si Mme Dugan persistait à intenter des poursuites contre l'Académie", indique le procès.

Scandale des Grammys: la Recording Academy annonce de nouvelles initiatives en matière de diversité

L'Académie a déclaré dans un communiqué à CNN plus tôt qu'il était "curieux" que Dugan n'ait pas soulevé les allégations jusqu'à ce que des poursuites judiciaires aient été intentées contre elle par un autre employé qui a affirmé qu'elle "avait créé un environnement de travail" toxique et intolérable "et s'était livrée à des abus". et comportement d'intimidation. "http://rss.cnn.com/"

Lors d'une apparition la semaine dernière sur "Good Morning America" ​​et "CBS This Morning", Dugan a décrit l'Académie comme un "club de garçons" et ses comités d'examen des nominations comme "des hommes majoritairement blancs".

Les nouvelles annonces d'initiatives en matière de diversité interviennent également après que le rappeur / producteur / magnat Sean "Diddy" Combs a pris l'Académie samedi soir lors de son discours au légendaire gala pré-Grammys de Clive Davis.

"À vrai dire, le hip-hop n'a jamais été respecté par les Grammys",Dit Combs. "La musique noire n'a jamais été respectée par les Grammys au point qu'elle devrait l'être."

Un représentant de l'Académie a refusé de commenter les remarques de Combs.

CNN a contacté un représentant de Combs pour des commentaires supplémentaires.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *