Sauvetage en Méditerranée: Open Arms sauve plus de 100 migrants supplémentaires au large de la Libye

L’organisation Bras ouverts dit avoir secouru 106 migrants samedi soir à environ 120 kilomètres au large de la Libye.

Le groupe a déclaré qu’il avait alerté les garde-côtes libyens et maltais mais n’avait reçu aucune réponse.

Le sauvetage a eu lieu dans l’obscurité et dans une mer agitée.

Les migrants étaient entassés sur un canot pneumatique à l’approche d’une tempête. Open Arms a déclaré que l’opération avait eu lieu à l’intérieur de la zone de sauvetage de Malte.

Le navire de l’ONG avait déjà 40 autres migrants à bord qui avaient été secourus plus tôt après avoir eu des ennuis en essayant de rejoindre l’Europe.

Pendant plusieurs jours la semaine dernière, Euronews a rejoint l’équipe dirigée par les Espagnols pour aider à secourir ceux qui effectuaient la périlleuse traversée de la Méditerranée, sous les yeux des patrouilleurs libyens.

Open Arms a déclaré qu’au moment où la mission se déroulait, ils ont été approchés par les garde-côtes libyens qui ont faussement prétendu qu’ils se trouvaient dans sa zone.

Le groupe a déclaré que les responsables avaient ensuite observé le sauvetage à distance sans s’approcher.

Les migrants ont déclaré à Open Arms qu’ils avaient quitté le port de Shuara sur la côte libyenne le 12 février.

Après avoir demandé l’autorisation des autorités italiennes, les 146 passagers ont été débarqués en Sicile.