Sandra Oh, Donovan Bailey parmi des dizaines nommés à l’Ordre du Canada

L’actrice de cinéma et de télévision Sandra Oh et le champion d’athlétisme Donovan Bailey font partie des dizaines d’artistes, d’athlètes, de défenseurs et d’experts nouvellement nommés à la plus haute distinction civile du Canada.

La gouverneure générale Mary Simon a annoncé mercredi 85 nominations à l’Ordre du Canada, vantant des mérites dans des domaines tels que le cinéma, la musique, la science, la politique, les affaires, les universitaires, le sport et la culture.

La star de “Grey’s Anatomy” et de “Killing Eve” Oh a été nommée officier de l’Ordre du Canada pour son succès sur scène et à l’écran, tandis que Bailey a été nommée officier pour son excellence en athlétisme et son engagement philanthropique envers les jeunes et les athlètes amateurs.

“Pour moi, je veux juste être un excellent exemple pour les jeunes Canadiens qu’eux-mêmes peuvent suivre dans mes traces”, a déclaré Bailey lorsqu’il a été contacté avant l’annonce à Vancouver.

Lire la suite:

Murray Sinclair reçoit l’Ordre du Canada lors d’une cérémonie à Rideau Hall

L’histoire continue sous la publicité

“J’espère que j’étais l’une de ces personnes positives qui (inspirent les autres à) croire que le Canada devrait être positif et que le Canada devrait être confiant et que le Canada peut affronter n’importe qui et en sortir en or.”

Le réalisateur/scénariste François Girard de Montréal et Angela James de Richmond Hill, Ont., qui a été l’une des premières superstars du hockey féminin, ont également été nommés officiers pour leur haut niveau de réalisation ou de service au Canada.

Les nouveaux membres de l’ordre — qui sont honorés pour un service distingué à une communauté ou à un domaine particulier — comprennent le vétéran de l’industrie de la musique de Toronto, Al Mair; l’ancienne députée Nancy Uqquujuq Karetak-Lindell d’Arviat, Nunavut; et le chercheur sur le VIH/sida Martin T. Schechter de Vancouver.

Karetak-Lindell dit qu’elle n’avait que cinq ans lorsqu’elle a commencé à réfléchir à la façon dont elle pourrait servir sa petite communauté du Nord.

Soixante ans plus tard, elle peut se remémorer une carrière dans la fonction publique qui l’a amenée à travailler pour le conseil régional et l’autorité scolaire et en tant que députée libérale de 1997 à 2008.

«Je viens d’une famille qui a appris à aider les autres et à le faire avec soin, amour et respect, sans chercher à être reconnu pour cela. Alors dire que les gens estiment que j’ai mérité de recevoir cet Ordre du Canada est un véritable honneur », a-t-elle déclaré lors d’une rencontre à Arviat.

« Et bien sûr, être Inuk, cela signifie encore plus que le gouverneur général d’aujourd’hui est aussi un Inuk.

L’une des 10 enfants, Karetak-Lindell dit qu’elle a été encouragée à respecter les autres et à ne jamais oublier d’où elle venait. Elle attribue des modèles de rôle, notamment son oncle et chef inuit Tagak Curley; son père, qui était constable spécial à la GRC; et sa mère, « une femme avant son temps » qui a siégé dans des conseils locaux et des organisations dominées par les hommes.

L’histoire continue sous la publicité

« Notre communauté est composée de personnes qui essaient constamment d’aider leurs semblables. Et c’est l’environnement dans lequel j’ai grandi, ainsi que l’influence de mes parents. Mais cette communauté me donne toujours le sentiment que je pourrais faire plus parce qu’ils croient tellement en moi que je suis capable de faire tout ce que je veux faire », a-t-elle déclaré.

Mair gagne son honneur après avoir travaillé dans l’industrie de la musique depuis l’âge de 12 ans lorsqu’il a vendu des disques dans un magasin de musique après l’école.

Lire la suite:

Un ancien sénateur de la Première Nation de George Gordon sera nommé à l’Ordre du Canada

Il a ensuite contribué à l’essor de la scène canadienne en participant au lancement de diverses carrières, dont celle de l’auteur-compositeur-interprète Gordon Lightfoot, qu’il a dirigé pendant huit ans. Mair a également dirigé plusieurs organisations musicales, dont la Canadian Independent Music Association et le label indépendant Attic Records.

Il retrace sa passion à l’Expo 67 à Montréal, une exposition mondiale spectaculaire qui a marqué le centenaire du Canada et a mis en valeur les talents locaux.

“J’étais convaincu que les artistes canadiens pouvaient être au moins égaux aux artistes de n’importe quel autre pays du monde, sinon supérieurs, et j’ai toujours ressenti cela”, a déclaré Mair, dont la liste de label comprenait Lee Aaron, Triumph, Maestro Fresh-Wes , les Nylons et Haywire.

« Il y avait beaucoup de négativité parmi les radiodiffuseurs à l’effet que les artistes canadiens étaient de second ordre et n’étaient pas assez bons. C’était un vrai défi de convaincre les radiodiffuseurs et il a fallu littéralement des décennies avant que les artistes canadiens soient pleinement acceptés par l’industrie de la radiodiffusion.

L’histoire continue sous la publicité

Parmi les autres récipiendaires annoncés mercredi figurent le Dr William Clark de London, en Ontario, un néphrologue qui a étudié les conséquences à long terme sur la santé de la pire contamination par E. coli au Canada à Walkerton, en Ontario, en 2000; et le chef héréditaire Stephen Joseph Augustine de la Première Nation d’Elsipogtog, au Nouveau-Brunswick, pour avoir fait progresser les études et la sensibilisation des Mi’kmaq.

Les récipiendaires recevront leur insigne à une date ultérieure à Ottawa, selon leur disponibilité. Rideau Hall accueille en moyenne quatre cérémonies d’investiture par an.

Les lauréats reçoivent un insigne en argent en forme de flocon de neige à six pointes avec un anneau rouge au milieu et une couronne royale au-dessus. Il comporte également une feuille d’érable stylisée avec la devise de l’ordre : Desiderantes Meliorem Patriam, ce qui signifie « Ils désirent un meilleur pays ».

Créé en 1967, l’Ordre du Canada reconnaît les réalisations exceptionnelles, le dévouement envers la communauté et le service à la nation. Plus de 7 600 personnes de tous les secteurs de la société ont été investies.