Salman Rushdie, l’auteur de “Versets sataniques”, agressé sur scène

Le romancier était sur le point de parler à New York lorsqu’il aurait été poignardé

L’auteur Salman Rushdie a été agressé vendredi dans l’Etat de New York, alors qu’il s’apprêtait à donner une conférence. La vidéo de l’événement montre la sécurité envahissant la scène et Rushdie allongé sur le sol. Les premiers rapports indiquaient qu’il avait été poignardé. L’agresseur a été interpellé.

Rushdie, 75 ans, se préparait à prononcer un discours à la Chautauqua Institution. Des photos non vérifiées circulant sur les réseaux sociaux montrent le romancier anglo-américain d’origine indienne emmené dans une ambulance. Son état est inconnu.

Les autorités n’ont pas encore identifié l’agresseur. Les principaux médias ont émis l’hypothèse que l’attaque pourrait être liée à la fatwa de 1989 déclarée par feu l’ayatollah iranien Ruhollah Khomeini, offrant une prime sur la tête de Rushdie pour son roman “Les versets sataniques”. déclaré blasphématoire en République islamique.

Alors que l’Iran a officiellement fait marche arrière par rapport à la fatwa, une fondation religieuse iranienne a offert une prime de 3,3 millions de dollars à Rushdie en 2012.