Rugby-Australie vise un redémarrage du rugby après la Coupe du monde 2027

SYDNEY : L’accueil de la Coupe du monde de rugby 2027 sera une opportunité « unique » de revitaliser le jeu en Australie, a déclaré le président de Rugby Australie, Hamish McLennan, après que World Rugby a annoncé la candidature du pays en tant que candidat préféré.

Contrairement à la pratique habituelle, le Conseil de World Rugby a voté mercredi pour travailler dans un partenariat exclusif avec l’Australie avant la décision finale en mai de l’année prochaine.

« C’est un énorme pas en avant dans nos ambitions d’accueillir la Coupe du monde de rugby 2027 et de relancer le jeu en Australie », a déclaré McLennan dans un communiqué.

« C’est une opportunité unique et nous sommes maintenant plus près que jamais de faire de ce rêve une réalité. »

L’Australie a été co-hôte de la première Coupe du monde en 1987 et a également organisé l’édition 2003, mais le jeu a connu des difficultés considérables depuis lors.

Le jeu à 15 joueurs a toujours rivalisé pour le talent et un public avec les règles australiennes les plus populaires et les codes de la ligue de rugby et il y a eu une baisse marquée de la popularité depuis la dernière Coupe du monde.

Une crise financière aggravée par les perturbations causées par la pandémie de COVID-19 a entravé les efforts pour arrêter le déclin et la Coupe du monde 2027 a été ciblée comme un tremplin vers une nouvelle ère.

« Nous sommes conscients qu’il reste encore beaucoup de travail à faire et nous ne nous reposerons certainement pas sur nos lauriers », a déclaré Andy Marinos, directeur général de Rugby Australie.

« Nous sommes impatients de continuer à travailler avec World Rugby au cours des prochains mois pour nous assurer que nous pouvons présenter une proposition convaincante à l’examen du Conseil avant sa décision finale en mai de l’année prochaine. »

L’Australie accueillera un certain nombre de grands tournois internationaux au cours des 11 prochaines années, culminant avec les Jeux olympiques de 2032 à Brisbane.

La candidature de Brisbane a été la première à se voir attribuer le statut de candidat préféré par le Comité international olympique et les droits d’accueil ont été confirmés avant les Jeux de Tokyo en juillet.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les dernières nouvelles et les nouvelles sur le coronavirus ici. Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Télégramme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *