Royal Caribbean s’associe à Starlink de SpaceX pour l’Internet à bord

Le navire de croisière Anthem of the Seas de Royal Caribbean International fait escale au port de Greenock le 22 juillet 2021 à Greenock, en Écosse.

Jeff J Mitchell | Getty Images

Royal Caribbean Cruises commencera à proposer Internet à bord via le réseau satellite Starlink de SpaceX, a annoncé mardi la compagnie de croisières.

Le partenariat est un effort pour lutter contre la connectivité Internet historiquement mauvaise lorsque les navires de croisière sont en mer. La technologie sera déployée sur toutes les croisières appartenant à Royal Caribbean dès maintenant, l’installation devant être achevée au début de l’année prochaine.

“Cette technologie fournira une connectivité Internet révolutionnaire à bord de nos navires”, a déclaré Jason Liberty, PDG de Royal Caribbean, dans un communiqué de presse. “Cela améliorera et permettra davantage d’activités à haut débit comme le streaming vidéo ainsi que des activités comme les appels vidéo.”

Jonathan Hofeller, vice-président des ventes commerciales de Starlink chez SpaceX, a déclaré dans un communiqué que le service Internet de la société rendrait les croisières Royal Caribbean “encore plus luxueuses”.

Starlink est un réseau Internet interconnecté de milliers de satellites en orbite terrestre basse qui, selon SpaceX, fournira un accès Internet haut débit partout sur la planète. La société a lancé environ 2 700 satellites à ce jour.

En juin, la FCC a autorisé SpaceX à fournir un service Internet mobile Starlink aux bateaux, avions et camions après une poussée du fondateur de SpaceX, Elon Musk. L’annonce de Royal Caribbean intervient quelques jours seulement après que SpaceX a annoncé un partenariat avec T-Mobile pour “mettre fin aux zones mortes mobiles”.

Outre les navires de croisière, SpaceX a signé des accords précoces pour le Wi-Fi en vol avec certains transporteurs aériens commerciaux tels que Hawaiian Airlines et JSX, un fournisseur de charter semi-privé.

– Michael Sheetz de CNBC a contribué à ce rapport.