Ronaldo et Manchester United se séparent “d’un commun accord”

Manchester United a déclaré mardi que l’attaquant vedette Cristiano Ronaldo partirait immédiatement “d’un commun accord”, annonçant sa sortie moins d’une semaine après avoir critiqué la direction dans une interview et accusé le club de l’avoir trahi.

“Le club le remercie pour son immense contribution au cours de deux séjours à Old Trafford, marquant 145 buts en 346 apparitions, et lui souhaite, ainsi qu’à sa famille, le meilleur pour l’avenir”, a déclaré Manchester United dans un communiqué.

Son départ met fin à une deuxième période mouvementée avec Manchester United, au cours de laquelle, pendant la majeure partie de cette saison, Ronaldo, 37 ans, a été relégué au rang de spectateur, une chute précipitée pour l’un des meilleurs joueurs de l’histoire du sport. Il a refusé d’entrer en tant que remplaçant plus tôt cette saison contre Tottenham Hotspur, et a même été entièrement exclu de l’équipe lors du prochain match des Red Devils, quelques jours plus tard contre Chelsea. En 12 matches de Premier League, Ronaldo n’a marqué qu’une seule fois.

Ronaldo a fait part de ses frustrations dans une interview avec Piers Morgan dans The Sun, affirmant qu’il manquait de respect pour le manager, Erik Ten Hag, qui, selon lui, le forçait à sortir.

Au Qatar, où Ronaldo dispute pour le Portugal la Coupe du monde, il a déclaré lundi qu’il ne regrettait pas ses propos.

“Le timing est toujours le timing”, a déclaré Ronaldo lors d’une conférence de presse. “De votre côté, il est facile de voir comment nous pouvons choisir les horaires. Parfois vous écrivez des vérités, parfois vous écrivez des mensonges. Je n’ai pas à me soucier de ce que les autres pensent. Je parle quand je veux. Tout le monde sait qui je suis, en quoi je crois.

Le Portugal ouvre le groupe H de la Coupe du monde jeudi contre le Ghana.