Skip to content

Une actrice française a affirmé avoir été violée par le cinéaste Roman Polanski alors qu'elle était adolescente, selon des reportages.

Valentine Monnier, 62 ans, a déclaré à l'âge de 18 ans qu'elle avait été violée dans un chalet de ski à Gstaad, en Suisse, selon le quotidien français Le Parisien.

L'actrice, qui a renoncé à son droit à l'anonymat, a affirmé que l'attaque avait eu lieu en 1975.

"Je n'avais aucun lien avec lui, ni personnel ni professionnel, et je le connaissais à peine", a déclaré Mme Monnier au journal Le Parisien.

Elle a déclaré que l'attaque présumée était "extrêmement violente", ajoutant: "Il m'a frappé, battu jusqu'à me rendre, puis violé et soumis à toutes sortes de vicissitudes."

Le réalisateur franco-polonais Polanski "conteste fermement" les accusations, selon son avocat, Hervé Temime.

L’avocat aurait "déploré" que la plainte soit rendue publique peu de temps avant la sortie en France du dernier film de 86 ans, J'accuse.

Le Parisien cite Mme Monnier selon laquelle le film a motivé sa décision de devenir publique.

Polanski est un fugitif américain depuis plus de quarante ans après avoir avoué avoir eu des relations sexuelles avec un adolescent de 13 ans.

Le réalisateur vivrait principalement en France depuis son absence au jugement, sa nationalité française le protégeant de l'extradition.

Heliabrine Monaco

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *