Romain Grosjean se souvient de son évasion miraculeuse à l’occasion du premier anniversaire du crash du GP de Bahreïn

L’ancien pilote de Formule 1 Romain Grosjean a célébré lundi le premier anniversaire de son évasion miraculeuse lors du fougueux accident de Bahreïn, qui a mis fin à sa carrière en F1 et a failli lui coûter la vie. Célébrant ce jour tragique comme son deuxième anniversaire, le franco-suisse s’est même qualifié en plaisantant de «phénix» sur Instagram. « 29 novembre 15h10 joyeux anniversaire #ThePhoenix », a écrit Grosjean sur l’application de partage de photos et de vidéos avec une photo de lui en train de manger une tarte.

Quelques instants après le début de la course de Bahreïn l’année dernière, Grosjean a perdu le contrôle de sa Haas alors qu’elle sortait de la piste et a été heurtée par une barrière. En quelques secondes, la voiture de Grosjean a été engloutie dans une boule de feu, son automobile même divisée en deux, telle était la force de l’accident. Le conducteur a également été coincé dans l’épave pendant 27 secondes avant de réussir à s’en sortir.

Voici la vidéo de l’accident dévastateur :

Parlant de l’incident catastrophique, Grosjean a déclaré qu’il sentait que c’était fini pour lui. La remarque de Grosjean est venue sur le podcast le plus récent de Nico Rosberg, où les deux ont discuté de la carrière du pilote en F1 et de sa sortie du sport.

«À un moment donné, j’ai pensé, vous savez, c’était ça. Jeu terminé. C’est pourquoi je me dis, je ne sais pas, j’étais à cinq ou dix secondes d’être mort », a déclaré Grosjean sur le podcast F1 très acclamé.

Grosjean, cependant, n’a pas abandonné et a continué à se battre pour sortir de la voiture en feu pour le bien de ses trois enfants car il ne pouvait pas les laisser avec un père.

Lors de l’incendie, Grosjean a subi une grave brûlure à la main et encore aujourd’hui après 365 jours de l’accident, il ne peut plus fonctionner correctement. Parlant de la même chose, l’homme de 35 ans a déclaré que c’était douloureux 23 heures par jour avant d’ajouter qu’il devait faire de l’exercice toutes les dix minutes pour perdre la mobilité de ses mains.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les dernières nouvelles et les nouvelles sur le coronavirus ici. Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Télégramme.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.