Revue «Broken Diamonds»: La maladie comme commodité narrative

Le drame « Broken Diamonds » commence avec la mort d’un patriarche de la famille et la réunion de frères et sœurs éloignés. Scott (Ben Platt) est un écrivain qui espère échapper à une carrière à Paris, mais à la mort de son père, il est contraint de jouer le rôle de soignant pour sa sœur aînée, Cindy (Lola Kirke). Elle a commencé à présenter des symptômes de schizophrénie lorsqu’elle et Scott étaient adolescents et, en tant qu’adulte, elle réside dans un établissement de soins qui a l’intention de l’expulser pour mauvaise conduite. Cindy est libérée pour vivre avec Scott, mais son impatience dans son rôle rend plus difficile pour elle de maintenir la stabilité.

Ce film dramatise l’effet de la maladie mentale sur les familles, mais malheureusement, son portrait de la vie de Cindy avec la schizophrénie ne transcende jamais le cliché. Un défi de créer une histoire autour de la maladie, mentale ou autre, est que dans la vie, les poussées ne sont ni morales ni entièrement prévisibles. Le réalisateur, Peter Sattler, met l’accent sur la nature incontrôlable de la maladie de Cindy comme point d’intrigue, mais la commodité narrative de son état mental est apparente dans chaque geste, chaque ligne de dialogue et chaque mouvement de la caméra.

Les hauts et les bas de Cindy correspondent directement au comportement de Scott, au besoin de croissance de son personnage. Lorsqu’elle traverse une crise, la répartition se traduit de manière prévisible en battements d’histoire culminants. Le film traite la maladie comme une série d’artifices, un moteur qui fait avancer l’intrigue, et le résultat de cette approche est un film qui semble sans vie, ou pire, réducteur. Il extrait le drame d’un désordre et n’offre aucune perspicacité, aucune beauté, aucun humour en retour.

Diamants brisés
Classé PG-13 pour les références à l’automutilation et au langage. Durée : 1 heure et 30 minutes. En salles et disponible à la location ou à l’achat sur FandangoMaintenant, jeu de Google et d’autres plateformes de streaming et opérateurs de télévision payante.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments