Pour des centaines des meilleurs joueurs du monde, la blessure est la peur qui guette chaque pas, chaque virage, chaque tacle alors que la Coupe du monde se profile.