Skip to content

DUBAI (Reuters) – La Coupe du monde de Dubaï, l'une des courses de chevaux les plus riches du monde et un événement sportif annuel de premier plan aux Émirats arabes unis, n'aura pas lieu cette année au milieu de l'aggravation de l'épidémie de coronavirus.

La 25e édition de la compétition multi-course, prévue pour le 28 mars, a été reportée à l'année prochaine pour protéger la santé des participants, a tweeté dimanche le bureau des médias du gouvernement de Dubaï.

Des doutes quant à l’avancement de la course ont été soulevés jeudi lorsque l’autorité fédérale fédérale chargée des sports a suspendu tous les tournois et compétitions sportives.

Cependant, une course s'est déroulée vendredi sur l'hippodrome de Jebel Ali à Dubaï, ont rapporté les médias locaux.

Les bureaux des médias du gouvernement de Dubaï n'ont pas répondu à une demande de commentaires sur les raisons de la course.

La Coupe du monde de Dubaï devait se dérouler sans spectateurs rémunérés et événements associés, y compris les divertissements le jour de la course, ont annoncé les organisateurs plus tôt ce mois-ci.

L'État arabe du Golfe a temporairement interdit à tous les étrangers, à l'exception des diplomates, d'entrer dans le pays alors qu'il tente de contenir la propagation du virus qui a été liée à deux décès dans le pays. Il y a eu 153 infections confirmées.

Reportage par Alaa Swilam, écrit par Alexander Cornwell, édité par Catherine Evans et Toby Davis

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.