Retards de passeport : Gould ordonne à Service Canada d’en faire plus

La ministre responsable des services de passeport dit qu’elle ordonne à Service Canada d’en faire plus dans les grands centres urbains où les délais de traitement des passeports sont les plus importants.

Dans un communiqué publié jeudi, la ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Karina Gould, a déclaré que l’organisme mettait en œuvre de nouvelles mesures de triage pour offrir une approche plus « intensive et spécifique au client » – un travail qui a débuté à Montréal cette semaine.

La tactique a également été adoptée à Toronto et s’étendra à d’autres grandes villes à partir du 27 juin.

“Au petit matin, un nombre croissant de gestionnaires et de cadres assistent et parlent directement avec les clients afin de trier les files d’attente sur les sites de passeport spécialisés”, indique le communiqué.

Les Canadiens ont signalé des heures d’attente devant les bureaux des passeports alors que la demande de voyages après la pandémie a augmenté. Cela a même incité certains à embaucher un « monteur de ligne indépendant » pour surmonter l’attente.

Plus tôt cette semaine, la police de Montréal a été appelée au bureau des passeports du centre-ville après qu’une grande foule s’est rassemblée pour attendre des rendez-vous.

Plus de 150 personnes faisaient la queue au Complexe Guy Favreau vers midi.

Gould a déclaré que le personnel axé sur le triage donnerait la priorité au service aux personnes ayant des besoins de voyage urgents dans les 24 à 48 heures.

Le personnel d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada et de l’Agence du revenu du Canada aide également au traitement des passeports. Cela s’ajoute aux 600 employés supplémentaires de Service Canada qui ont déjà été embauchés pour répondre à la demande croissante, et aux quelque 600 autres qu’ils prévoient de recruter.

«Les fonctionnaires de nombreux ministères font des heures supplémentaires, les soirs, les jours fériés et les week-ends pour aider à faire face à la situation et à fournir des services», indique la déclaration de Gould.

« Je tiens à rassurer les Canadiens sur le fait qu’aucune option pour améliorer le service ne sera laissée sur la table et que les solutions sont mises en œuvre le plus rapidement possible lorsqu’elles sont identifiées.

Le ministre doit parler aux journalistes de la question avant la période des questions de la Chambre des communes jeudi.