Résultats du deuxième trimestre 2021 de Deutsche Bank

Christian Sewing, le nouveau PDG de Deutsche Bank, prend la parole lors de l’assemblée annuelle des actionnaires de la Deutsche Bank le 24 mai 2018 à Francfort, en Allemagne. Les actionnaires, frustrés par des années de piètre performance de la Deutsche Bank, demandent la démission d’Achleitner.

Thomas Lohnes | Getty Images

LONDRES — La Deutsche Bank a enregistré mercredi une forte progression de ses bénéfices pour le deuxième trimestre, malgré la baisse des revenus de sa très importante branche de banque d’investissement.

Le prêteur a déclaré un bénéfice net de 692 millions d’euros (818 millions de dollars) pour le deuxième trimestre de cette année, alors que les analystes tablaient sur un bénéfice net de 328 millions d’euros pour le trimestre, selon les données recueillies par Refinitiv.

Malgré un bénéfice plus élevé que prévu, la banque allemande a enregistré une baisse de 11% des revenus nets de sa division banque d’investissement, par rapport à il y a un an. Cette unité avait joué un rôle essentiel dans la hausse des bénéfices de la banque en difficulté au premier trimestre de l’année. Des rapports récents ont suggéré que Deutsche Bank a perdu des parts de marché dans cet espace au cours des derniers mois.

Cependant, s’adressant à CNBC mercredi, James von Moltke, directeur financier de la banque, a minimisé ces informations.

« Il y a des marchés de la dette où en fait une partie de la part de marché qui se concentrait dans les plus grandes banques l’année dernière est devenue moins concentrée ce trimestre. Nous ne considérons donc pas cet élément comme idiosyncratique pour Deutsche Bank », a-t-il déclaré, ajoutant que sur des marchés clés tels que en revenu fixe, le prêteur allemand a gagné des parts de marché.

Voici les autres faits saillants du trimestre :

  • Le chiffre d’affaires total s’est élevé à 6,2 milliards d’euros, légèrement inférieur à celui d’il y a un an.
  • Les dépenses totales ont atteint près de 5 milliards d’euros, en baisse d’environ 7 % par rapport à il y a un an.
  • Son nombre d’employés était de 83 797, contre 86 824 l’an dernier.

Le prêteur allemand a également déclaré des provisions pour pertes de crédit de 75 millions d’euros pour ce trimestre. L’action est en hausse d’environ 18 % depuis le début de l’année.

« Malgré la normalisation des marchés à laquelle nous nous attendions tous, nous avons constaté de solides performances de revenus dans toutes nos activités principales », a déclaré von Moltke à Annette Weisbach de CNBC.

« L’activité a été relativement modérée au début du mois de juillet », a-t-il ajouté, évoquant la « normalisation continue » des marchés par rapport à la volatilité vue en 2020 comme la principale raison du ralentissement de l’activité jusqu’à présent.

Cependant, il a déclaré que la banque allemande est « optimiste » quant à ses performances cette année et l’année prochaine.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments