Renew Europe expulse l’eurodéputé lituanien Viktor Uspaskich pour propos homophobes

Le groupe du Parlement européen Renew Europe a expulsé l’eurodéputé lituanien Viktor Uspaskich pour propos homophobes.

Le politicien avait fait face à une procédure disciplinaire interne pour avoir publié des commentaires sur les réseaux sociaux où il qualifiait la communauté LGBT + de « pervers ».

Dans un déclaration mercredi, le groupe libéral a confirmé l’expulsion d’Uspaskich « avec effet immédiat » après un vote.

« Il n’y a pas de place pour l’homophobie dans la famille Renew Europe », a déclaré Dacian Cioloş, président de Renew Europe.

« En tant que famille politique, nous sommes profondément attachés à la sauvegarde et à l’expansion des droits des personnes LGBT +. »

«Les commentaires de M. Uspaskich sont incompatibles avec les valeurs qui nous sont chères et qui se placent en dehors de notre famille».

Le politicien d’origine russe, qui est également le chef du parti travailliste lituanien, avait présenté ses excuses pour ses commentaires dans une lettre vue par l’AFP, affirmant que ses propos étaient « peut-être trop grossiers ou utilisés pas assez soigneusement » mais avaient été « retirés. du contexte « .

Mais il a répété ses propos, ajoutant qu’il ne faisait « pas référence à des personnes qui reçoivent naturellement une orientation différente par nature … [but] ceux qui crient fort et mènent un mode de vie perverti. « 

Tomas Vytautas Raskevicius, le seul législateur lituanien ouvertement LGBT +, a déclaré à l’AFP qu ‘ »il n’y a pas de place pour l’homophobie en politique ».

« Je suis déçu que M. Uspaskich n’ait pas assumé la responsabilité politique et de s’excuser d’avoir humilié et blessé les personnes LGBT + et leurs alliés », a-t-il ajouté.

Le groupe Renew Europe compte désormais 97 députés européens au Parlement européen et un seul membre lituanien.