Remaniement ministériel : le PM Trudeau apporte des changements mineurs

Le premier ministre Justin Trudeau apportera un petit ajustement à son cabinet fédéral ce matin, à Rideau Hall.

Le remaniement ministériel ne concernera que deux ministres actuels, a confirmé CTV News.

Le léger remaniement de la banquette avant des libéraux est en cours pour s’adapter à la charge de travail d’un ministre du Cabinet, liée à une question de santé familiale.

L’un des ministres impliqués, selon des sources, est la ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, Filomena Tassi, qui a supervisé l’approvisionnement du Canada en vaccins ainsi que de nouveaux avions de combat.

Représentant un Hamilton, Ont. circonscription depuis 2015, Tassi a déjà été ministre du Travail du Canada, ministre des Aînés et whip adjointe des libéraux.

Pour montrer à quel point la portée du remaniement sera limitée, la cérémonie de prestation de serment ne prendra qu’environ 20 minutes, selon le bureau du Premier ministre.

Prévu pour commencer à 10 h HE, l’itinéraire de Trudeau le fait ensuite organiser une « brève disponibilité médiatique » après la cérémonie à 10 h 20 HE.

Le remaniement ministériel de mercredi est la première fois que le Premier ministre modifie sa liste ministérielle depuis qu’il a considérablement bouleversé qui était responsable de certains portefeuilles clés après les élections de 2021.

Il y a actuellement 38 membres dans le cabinet paritaire, sans compter le Premier ministre. Il est probable que Trudeau cherchera à respecter son engagement envers la parité entre les sexes avec les changements de mercredi.

Il reste à voir si d’autres facteurs tels que la représentation régionale et la diversité seront touchés, selon que les ministres existants changent de rôle ou si de nouveaux visages sont impliqués.

L’ajustement du cabinet intervient juste avant la retraite du cabinet fédéral la semaine prochaine à Vancouver, où Trudeau et ses ministres se réuniront pour discuter des priorités et tracer leur programme pour l’automne. Le Parlement doit se réunir à nouveau la semaine du 19 septembre.


Avec des fichiers de Glen McGregor et Evan Solomon de CTV News