REGARDER : la starlette russe devient la première patineuse à réussir un mouvement époustouflant

Petrosian, 14 ans, a décroché le quadruple Rittberger (également connu sous le nom de quadruple boucle) en route pour marquer 147,15 points pour son programme libre.

C’était suffisant pour la placer en deuxième place au classement général de l’événement avec 213,26 points, derrière Sofya Muravyova, qui a marqué 216,64 pour ses deux routines.

L’ancienne championne d’Europe Sofia Samodurova a terminé troisième, avec un recul de 188,39 points au total.

LIRE LA SUITE : « Littéralement incroyable » : la reine adolescente Valieva établit DEUX records du monde pour remporter Patinage Canada alors que la Russie rafle le podium (VIDÉO)

Malgré l’exploit de Petrosian, il ne sera pas ratifié par l’Union internationale de patinage (ISU) car il a été exécuté lors d’une compétition nationale. Pour être reconnu officiellement, il devra être répété lors d’un événement organisé sous les auspices de l’organisation.

La star en herbe Petrosian fait partie du groupe formé par le célèbre Eteri Tutberidze et est un ancien médaillé d’argent des championnats juniors de Russie.

Voir ce post sur Instagram

Une publication partagée par Аделия (@adeliya_petrosian)

Ailleurs vendredi, la Russe Anna Shcherbakova a pris la tête du Grand Prix ISU à Grenoble avec une note de 77,94 pour son programme court. Les compatriotes russes Alena Kostornaia et Kseniia Sinitsyna se sont classées respectivement deuxième et troisième.

L’événement en France est l’avant-dernier de la série Grand Prix ISU de cette saison. La prochaine étape se déroulera dans la station balnéaire russe de la mer Noire de Sotchi à la fin du mois, avant les finales du Grand Prix ISU à Osaka, au Japon, du 9 au 12 décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *